Un oiseau chez moi !

Posez-vous les bonnes questions. Êtes-vous prêt à accepter un petit animal bruyant dès le lever du soleil, dont il faut s’occuper au quotidien et qui risque de transformer votre sol de salon en poubelle pour graines ? Si la réponse est oui, alors vous êtes prêt !

Posez-vous les bonnes questions. Êtes-vous prêt à accepter un petit animal bruyant dès le lever du soleil, dont il faut s’occuper au quotidien et qui risque de transformer votre sol de salon en poubelle pour graines ? Si la réponse est oui, alors vous êtes prêt !

LE BON CHOIX
À faire :
Quand on n’a jamais eu d’oiseau, on ne sait pas que certains sont plus faciles à gérer que d’autres. C’est le cas des canaris, des rossignols du Japon (ou Léiothrix jaunes), des diamants mandarins, des moineaux dorés et des perruches. Parmi ces oiseaux, les perruches callopsittes sont les plus câlines, une fois apprivoisées. Quant aux canaris (mâles), rossignols et moineaux, ils ne mégottent pas à pousser la chansonnette … dès le lever du soleil ! Choisissez uniquement des oiseaux vifs, au plumage lisse, l’arrière-train propre et qui s’envolent à votre approche. Car des plumes collées, sales ou hérissées, sont trop souvent le signe que l’oiseau est malade…
À ne pas faire :
Certains oiseaux, comme le perroquet, ne conviennent pas à des débutants (certains sont d’ailleurs soumis à autorisation), aussi, ne cédez pas à la tentation. Outre sa longévité qui en fait le compagnon de toute une vie, il requiert beaucoup d’attention au quotidien sous peine de développer des troubles du comportement.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Le jeûne : mode d’emploi
Les clés de l'alimentation santé
Bourdonnements et autres maux d’oreilles
Ma Bible des aliments remèdes