Quel bilan pour l'hyperthyroïdie ?

Rubrique

Le cœur qui s’emballe, les mains moites et tremblantes, une perte de poids depuis peu ? Voilà quelques-uns des signes qui trahissent l’existence d’une hyperthyroïdie, autrement dit un fonctionnement exagéré de la thyroïde.

SYMPTÔMES VARIÉS
Le diagnostic d’hyperthyroïdie n’est pas toujours facile à poser, notamment dans les formes débutantes, tant les symptômes semblent éloignés les uns des autres. Cette maladie hormonale se manifeste par une fatigue, des tremblements, une augmentation du rythme cardiaque et des palpitations, une sudation exagérée, un amaigrissement malgré un appétit conservé, une accélération du transit intestinal (tendance à la diarrhée), une irritabilité, un besoin permanent de boire et des vomissements. Enfin, un symptôme s’avère spécifique dans la maladie de Basedow, la forme la plus fréquente d’hyperthyroïdie, dans laquelle les deux globes oculaires font saillie. L’hyperthyroïdie peut également s’accompagner d’un goitre, autrement dit d’un gonflement de la thyroïde responsable d’une augmentation de volume du cou.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Le jeûne : mode d’emploi
Les compléments alimentaires qui guérissent
Ma bible de la phytothérapie
Bourdonnements et autres maux d’oreilles