L’Ashtanga yoga, la dynamique de la rentrée

Dans le flux des activités de la rentrée, la bonne idée est d’intégrer la pratique régulière d’un yoga tonifiant, l’Ashtanga yoga. Que l’on soit débutant ou confirmé, l’entraînement bien appliqué de cette méthode assure de multiples bienfaits, tant physiques qu’énergétiques.

L'ASHTANGA YOGA
Très prisé en Occident, l’Ashtanga yoga plaît par sa forme dynamique, considérée et utilisée le plus souvent en tant que gymnastique tonique.
Une séance commence dans l’élan de la traditionnelle salutation au soleil sur un rythme accéléré, suivie d’enchaînements posturaux effectués dans la conscience du souffle. Une respiration particulière nommée “Ujjayi”, traduisez par : “le souffle de la victoire”, forme le lien qui relie les postures entre elles. Cette manière de respirer dans la gorge, profonde et étendue, va stimuler la glande thyroïde dans le sens de l’équilibrage et oxygéner tout l’organisme.
Les bénéfices d’une telle pratique sont un accroissement de la vitalité tout en procurant un effet relaxant. Entre la force et la détente, la stabilité et la souplesse, le travail postural et respiratoire, un bien-être physique et psychique est assuré.
Autre avantage, l’Ashtanga yoga n’est associé à aucun autre idéal que celui de la liberté d’expression. Dépourvu de dogme, il est le trait d’union entre le pratiquant et l’énergie de la vie qui anime tous les êtres. Par cela même, l’Ashtanga est un yoga complet.

À LIRE :
Ashtanga yoga traditionnel : le yoga selon l’enseignement de Sri K. Pattabbi Jois de Petri Räisänen aux éditions Almora.
L’esprit du yoga de Ysé Tardan-Masquelier aux éditions Albin Michel.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne