Les trucs de lendemains de fête de Sophie Lacoste

Rubrique

Quand on abuse de l’alcool, on a parfois des regrets le lendemain. Quand on mange un peu trop, on se sent aussi parfois bien lourd… Si vous avez surchargé votre système digestif, il est temps d’en prendre soin !

PRÉVENTION
Pour prévenir la « gueule de bois », rien de mieux, avant de passer à table pour une fête que l’on prévoit bien arrosée, que d’avaler une bonne cuillerée d’huile d’olive afin que les parois de l’estomac soient ainsi un moment imperméabilisées et que l’alcool passe moins rapidement dans le sang.

EAU
Pour éviter un affreux mal de tête, buvez un demi-litre d’eau avant de vous coucher. Le lendemain, mettez-vous à la vitamine C, de préférence sous forme naturelle. L’alcool, en effet, la détruit.

LENDEMAIN DE FÊTE AUX CITRONS
Lavez soigneusement 2 ou 3 citrons (non traités et, mieux, bio). Coupez-les en morceaux avec leur peau et faites-les bouillir 10 minutes dans de l’eau. Quand elle est tiède, buvez un verre de cette mixture (préparez-la à l’avance !). Une demi-heure plus tard, finis les embarras gastriques. Buvez aussi beaucoup d’eau tout au long du lendemain de « cuite ». L’alcool déshydrate, c’est ce qui occasionne des maux de tête très désagréables (sensation d’étau sur les tempes).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Chimiofolies
Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes aux épices
Ma bible de l'homéopathie