Que faut-il mettre dans sa trousse de voyage ?

Préparer les valises sans rien oublier est déjà un casse-tête en soi... alors s’il faut en plus penser aux affaires de votre petit compagnon à quatre pattes, ça se complique…

Les principaux risques, quand on voyage avec son animal, sont de le perdre (car il se retrouve dans un endroit qu’il ne connaît pas) et de ne pouvoir l’emmener avec soi, notamment au cours d’une escapade de l’autre côté de la frontière, faute d’avoir les bons papiers. Pensez-y en préparant sa trousse de voyage !

JAMAIS SANS SON PASSEPORT EUROPÉEN
La base : depuis le 29 décembre 2014, de nouveaux passeports européens infalsifiables sont délivrés. Il est toutefois possible de circuler avec l’ancien passeport au sein de l’Union européenne. Ce passeport indique (comme le précédent) le numéro de la puce électronique implantée sous la peau de votre animal, ou un numéro de tatouage parfaitement visible (uniquement pour les animaux nés avant le 03/07/2011).
En complément : là encore, depuis le 29 décembre 2014, pour sortir du territoire, votre animal doit être vacciné contre la rage, l’âge minimum requis ayant été fixé à 12 semaines. Lorsque le pays de destination est l’Irlande, Malte, la Suède ou le Royaume-Uni, ce vaccin antirabique est à compléter par un titrage des anticorps antirabiques – qui doit être supérieur ou égal à 0,5 UI/ml – à réaliser dans un laboratoire agréé par l’Union Européenne. Toujours dans ces pays, d’autres traitements peuvent être requis (contre l’échinococcose, par exemple).

SES AFFAIRES DU QUOTIDIEN
La base :
prenez croquettes ou pâtées, au moins pour les premiers jours, et éventuellement une gamelle pliante et une petite couverture qu’il affectionne particulièrement.
Pensez aussi à son collier (ou son harnais), à sa laisse et, pour un chat, éventuellement à son griffoir et à son bac à litière.
En complément : mettez-lui une médaille avec votre téléphone portable accrochée au collier. S’il prend des médicaments, emportez une ordonnance valable pour toute la durée de vos vacances en visant large et n’oubliez pas son carnet de santé.

SA TROUSSE DE SECOURS DE BASE

  • un thermomètre électronique
  • du sérum physiologique
  • une solution cutanée désinfectante
  • des compresses stériles
  • de l’eau oxygénée
  • de la pommade à l’arnica
  • des granules homéo : Nux vomica 9 CH, Arnica 9 CH, Apis 9 CH

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Et si vous manquiez de vitamine D ?