Dermatoporose, la réponse cosmétique

lun, 08/02/2016 - 12:48 -- Laurence Wittner

La dermatoporose, également appelée "syndrome d'insuffisance cutanée chronique", a des conséquences parfois graves et handicapantes, nécessitant une prise en charge médicale. Mais la cosmétique peut venir en support, avec des actifs adaptés et l'indispensable douceur du geste pour les appliquer sur une peau si fragilisée.

LA DERMATOPOROSE N'EST PAS UNE AFFECTION RARE
Selon deux études menées en 2009 en France*, 32 % des personnes hospitalisées âgées de 84 ans en moyenne sont concernées. Et la moitié des plus de 60 ans en ressentent les signes (50 % sur les jambes, 40 % sur les avant-bras).
Dans 82 % des cas, il s'agit d'une dermatoporose de stade 1 (sur 4), marquée par une atrophie et une fragilité cutanée sur lesquelles la cosmétique peut agir.

LES BONS ACTIFS
> Le rétinaldéhyde
> L'acide hyaluronique fragmenté

LA BONNE ASSOCIATION
Utilisés en synergie, ces deux actifs ont prouvé leur efficacité à relancer la synthèse naturelle de l'acide hyaluronique et le renouvellement de l'épiderme. Le résultat se mesure par un regain de densité du derme et un épaississement de l'épiderme, parallèlement à une stimulation de la production de collagène et d'élastine qui induit plus de fermeté. Un processus qui apporte un réel soulagement dès le premier mois et s'accroît au fil des applications.

LES ACTIFS COMPLÉMENTAIRES
Une bonne crème cosmétique pour soulager les effets de la dermatoporose doit donc contenir cette association rétinaldéhyde + acide hyaluronique fragmenté. Mais sa composition doit aussi assurer la nutrition et l'assouplissement de la peau (corps gras, glycérine…), tout en évitant de l'agresser ou de la fragiliser davantage qu'elle ne l'est, comme peuvent le faire certains conservateurs, parfums ou colorants…

* Étude 1. V. Mengeaud, C. Vieu, G. Josse, B. Vellas, AM. Schmitt, Prevalence of dermatoporosis in geriatric patients during short to medium hospital stays, IAGG, Paris, 2009.
* Étude 2. V. Mengeaud, B. Vellas, C. Vieu, AM. Schmitt, Perception of skin ageing in a population aged avoer 60 years in France : Survey results, IAGG, Paris, 2009 – Source : Dossier de presse Crème Denséal, Avène.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Voir aussi : 

La dermatoporose, un vieillissement cutané très prononcé

lun, 08/02/2016 - 12:48 -- Hélène Le Héno
Rubrique : 

Nous le constatons tous chaque jour : au fil des années, notre peau vieillit naturellement et perd de son élasticité. Visage et corps sont concernés. Hommes et femmes sont touchés. Chez certaines personnes âgées, l’épiderme se détériore un peu plus et en vient à perdre ses propriétés essentielles. C’est le syndrome de la dermatoporose.

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer