Les décoctions purifiantes

sam, 02/04/2016 - 13:48 -- Sophie Lacoste
Rubrique : 

C’est le printemps !

Foie, vésicule et reins apprécieront un petit « nettoyage » !

Ce sont les parties « dures » des plantes que l’on prépare en décoction : les racines, les écorces, les feuilles épaisses…
Comment faire : une petite poignée de plante dans un litre d’eau froide, vous faites chauffer et vous laissez bouillir 5 à 10 minutes avant de filtrer.

Du pissenlit pour drainer

Le pissenlit est un excellent draineur hépatique, mais aussi rénal. Mangez les feuilles en salades et prélevez quelques racines que vous rincerez bien avant de les préparer en décoction.
> Mettez-en une petite poignée dans l’eau froide, faites chauffer et laissez bouillir 10 minutes avant de filtrer.
> Si vous n’avez pas d’hypertension, vous pouvez ajouter quelques copeaux de réglisse pour donner bon goût à votre tisane.
Buvez entre les repas. Recommencez pendant une semaine ou même 15 jours si vous sentez le besoin d’un bon nettoyage de printemps.

L’aubier de tilleul sauvage pour vos reins

L’aubier, c’est la seconde écorce de l’arbre. Celle du tilleul sauvage, on la trouve en bâtonnets dans les magasins de produits naturels et certaines parapharmacies ou pharmacies.
> Mettez-en trois ou quatre dans un litre d’eau, faites bouillir pendant au moins 20 minutes, filtrez, puis buvez dans la matinée.
Recommencez 10 jours de suite. C’est l’idéal en prévention des récidives de coliques néphrétiques.

Paru dans le : 
Rebelle-Santé N° 184

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

       

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer