Des remèdes maison pour soigner les bobos du quotidien

Dans la pharmacie familiale
Rubrique

Pour cette rentrée, nous allons voir ensemble comment nous constituer une pharmacie pour notre petite famille !

Quel remède indispensable peut-on préparer soi-même ? Que peut-on fabriquer de tout simple et pour quel usage ? Comment soigner et régler facilement nos petits tracas et bobos quotidiens ? Suivez le guide…

Les bases

Petit rappel des fabrications de base :

Infusion : hors du feu, mettre les plantes dans l’eau frémissante, laisser infuser 5 bonnes minutes.
Vinaigre floral : laisser macérer 1 grosse poignée de plantes dans 1 litre de vinaigre de cidre bio pendant 3-4 semaines minimum, filtrer.
Hydrolat : mettre l’eau dans une casserole, poser dessus une passoire dans laquelle on met un bol et les plantes positionnées autour. Par-dessus la passoire, poser un gros saladier dans lequel on met un torchon humide et des glaçons. On fait bouillir l’eau, la vapeur traverse la passoire et les plantes, et vient se coller sur le fond du gros saladier. En contact avec le froid, la vapeur se retransforme en liquide et tombe direct dans le bol.
⇒​​​​​​​ Huile macérée : verser une huile bio neutre (olive, tournesol...) sur les plantes ou fleurs séchées jusqu’à les recouvrir, laisser macérer 3 semaines à la chaleur, mais sans soleil direct (couvrir d’un linge), remuer régulièrement. Filtrer et mettre en bouteilles opaques.
⇒​​​​​​​ Beurre végétal : faire fondre 1 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’huile macérée.
⇒​​​​​​​ Baume végétal : faire fondre 1 CC de cire d’abeille dans 1 CS d’huile macérée.
⇒​​​​​​​ Gel : 1 CS d’huile macérée dans 3 CS de gel d’aloe vera, touiller pour homogénéiser.
Pas d’huile essentielle pour les femmes enceintes et les enfants, sauf certaines que l’on peut recommander à partir de 3 ans.

La trousse

Le but est d’avoir au moins un remède de chaque, je vous en donne plusieurs afin d’avoir le choix !

Plaies, égratignure, coupures, bobos, saignements…

Bon, alors évidemment, si on aperçoit l’os sous la plaie, on file aux urgences, hein !

Coups et bosses

⇒​​​​​​​ Baume à l’arnica ou à l’hélichryse (italienne ou des sables) : faire fondre 2 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM d’arnica ou d’hélichryse. Appliquer sur les endroits touchés (attention, pas d’arnica s’il y a une plaie !).
⇒​​​​​​​ Gel de pâquerette : mélanger 2 CS de gel d’aloe vera dans 1 CS d’HM de pâquerette. Appliquer aux endroits stratégiques.
⇒​​​​​​​ HM de pâquerette, d’arnica ou d’hélichryse (italienne ou des sables) : appliquer directement sur la peau (attention, toujours pas d’arnica s’il y a une plaie ! ).
HE d’hélichryse italienne : si on n’a que ça dans sa pharmacie, on peut en mettre 1 ou 2 gtes directement sur la peau (pas pour les enfants avant 3 ans ; pour eux, on se concocte un petit baume à l’huile macérée).

Antiseptique

> Le savon de Marseille : laver la plaie à l’eau et au savon de Marseille.
> L’EPP : mettre quelques gouttes sur une compresse, passer sous l’eau et tamponner la plaie.
> Infusion de camomille, de plantain ou d’achillée : attendre que l’infusion refroidisse et nettoyer la plaie avec.

Hémostatique (qui arrête les saignements)

⇒​​​​​​​ Infusion d’achillée : laver la plaie à l’infusion d’achillée et laisser une compresse imbibée d’infusion dessus.

Cicatrisant

⇒​​​​​​​ Baume au calendula : faire fondre 2 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM de calendula. Appliquer directement sur les plaies après nettoyage de celles-ci.
⇒​​​​​​​ Gel de consoude : 1 CS d’HM de consoude dans 3 CS de gel d’aloe vera, touiller pour homogénéiser. Appliquer en direct sur les plaies.
⇒​​​​​​​ HM de calendula ou de consoude : appliquer directement l’HM sur la plaie.
⇒​​​​​​​ Miel liquide : étaler sur la plaie, cicatrisation rapide assurée !

Saignement de nez

⇒​​​​​​​ Citron : imbiber une petite compresse de jus de citron et mettre dans la ou les narines.
⇒​​​​​​​ Vinaigre de cidre : imbiber une petite compresse avec du vinaigre et mettre dans la ou les narines.

Brûlures

⇒​​​​​​​ Rappel des trois 15 : sur la brûlure, faire couler de l’eau à 15° (environ, on ne va pas mettre un thermomètre dessous, l’eau ne doit pas être glaciale), pendant 15 mn à 15 cm du robinet.
⇒​​​​​​​ Huile anti-brûlure : mélanger 15 gouttes d’HE de lavande aspic dans 30 ml d’HM de millepertuis, appliquer sur brûlure légère.
⇒​​​​​​​ HE de lavande aspic : appliquer directement 1 ou 2 gtes d’HE de lavande aspic directement sur la brûlure (adultes seulement).
⇒​​​​​​​ Gel anti-brûlure : mettre 15 gtes d’HE de lavande aspic dans 3 CS de gel d’aloe vera et mélanger. Appliquer directement sur la brûlure.
⇒​​​​​​​ Gel d’aloe vera pur : directement sur la brûlure.

Douleurs articulaires & musculaires

Arthrose, rhumatismes

⇒​​​​​​​ Huile de soin : dans 50 ml d’HM de plantain ou de consoude, mélanger 30 gtes d’HE de gaulthérie couchée. Masser sur les zones douloureuses.
⇒​​​​​​​ Ortie : faire sécher de l’ortie, la broyer et en saupoudrer régulièrement ses aliments.

Tendinites

⇒​​​​​​​ HM d’arnica : masser directement l’endroit douloureux, plusieurs fois par jour si nécessaire.
⇒​​​​​​​ Baume à l’arnica ou de consoude : faire fondre 1 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM d’arnica ou de consoude, attendre un peu que ça refroidisse, mais avant que le baume ne fige, rajouter 10 gtes d’HE de gaulthérie couchée. Se masser plusieurs fois par jour si nécessaire. Pratique à emporter dans son sac !

Démangeaisons, boutons…

Urticaire, boutons

Si urticaire il y a, réaction allergique il y a, donc visite chez le docteur impérative !
⇒​​​​​​​ Baume au calendula : faire fondre 2 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM de calendula. Appliquer sur les problèmes cutanés.

Eczéma

⇒​​​​​​​ Baume d’ortie : faire fondre 2 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM d’ortie. Appliquer directement sur l’eczéma.
⇒​​​​​​​ HM de consoude ou d’ortie : appliquer et faire pénétrer sur l’eczéma.

Mycoses de l’ongle d’un doigt de pied

⇒​​​​​​​ HE : mélanger 10 gtes d’HE de tea tree + 10 gtes d’HE de laurier noble + 10 gtes d’HE de géranium rosat. Appliquer 1 gte directement sur l’ongle matin et soir.
⇒​​​​​​​ Vinaigre de cidre aux HE : dans 50 ml de vinaigre de cidre, mélanger 10 gtes d’HE de palmarosa + 10 gtes d’HE de tea tree. Appliquer matin et soir.

Verrues

⇒​​​​​​​ Chélidoine : appliquer directement matin et soir du suc frais de chélidoine.
⇒​​​​​​​ Ail : appliquer de l’ail sur la verrue, attention à ne pas déborder sur la peau, ça la brûlerait.

Stress, angoisse, insomnie

⇒​​​​​​​ Infusion de mélisse : tous les soirs avant le coucher, boire une tasse. Anti-gamberge absolu !
⇒​​​​​​​ Baume de mélisse : faire fondre 2 CC de cire d’abeille dans 2 CS d’HM de mélisse. Appliquer sur les tempes, les poignets, le plexus solaire et le chakra de la gorge le soir avant le coucher.
⇒​​​​​​​ Infusion de verveine citronnelle : dans la journée, boire 2 ou 3 tasses.
⇒​​​​​​​ HE de lavande vraie : apaisante, verser 1 ou 2 gtes sur un galet sur votre table de nuit.

Gerçures, crevasses

⇒​​​​​​​ Miel : appliquer sur les endroits stratégiques. Répare et protège.

Piqûres

Abeilles, guêpes

Si piqûre sur le visage ou le cou, on file chez le docteur ou aux urgences, surtout si on a déjà eu une réaction allergique…
⇒​​​​​​​ Vinaigre de cidre : appliquer tout de suite du vinaigre de cidre sur la piqûre.
⇒​​​​​​​ Gel de calendula : 1 CS d’HM de calendula dans 3 CS de gel d’aloe vera. Mélanger et appliquer sur les piqûres.

Maux d'hiver

Toux, rhume

⇒​​​​​​​ Huile aux HE : dans 50 ml d’HM de mauve, de coquelicot, de violette ou de thym, mélanger 10 gtes d’HE de niaouli + 10 gtes d’HE de ravintsara. Masser le torse et le dos au niveau des poumons. Recommandé pour les enfants à partir de 3 ans.
⇒​​​​​​​ Sirop au radis noir : dans une assiette creuse, déposer une couche de rondelles de radis noir, saupoudrer de sucre en poudre, déposer une nouvelle couche de radis noir, du sucre… Continuer jusqu’à épuisement du stock de radis. Laisser au frais pendant 12 h et récupérer le jus ainsi obtenu dans une bouteille en verre qu’on laissera au frais. Prendre 1 CS matin, midi et soir pour les adultes et 1 CC matin, midi et soir ou 1 CS matin et soir pour les enfants.

Sinusite

⇒​​​​​​​ Huile de soin : dans 50 ml d’HM de thym, mélanger 10 gtes d’HE de thym + 10 gtes d’HE d’eucalyptus + 10 gtes d’HE de niaouli. Appliquer sur les sinus et les ailes du nez. Attention aux yeux !
⇒​​​​​​​ Fumigation : dans 10 ml de vinaigre de cidre, mélanger 3 gtes d’HE de thym + 3 gtes d’HE d’eucalyptus + 3 gtes d’HE de niaouli. Respirer en se protégeant les yeux. Sinus nettoyés !

Abréviations

gtes = gouttes
HE = huile essentielle
HV = huile végétale
HM = huile macérée
CS = cuillerée à soupe
CC = cuillerée à café
ml = millilitre
EPP = extrait pépins pamplemousse

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma bible de l'homéopathie
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Cuisiner autrement en hiver