Jean Thoby fait chanter les plantes

mer, 01/02/2017 - 12:48 -- Natalie Georges
Rubrique : 

Musicien et pépiniériste, Jean Thoby s’est passionné très tôt pour le monde végétal qui le fascine et ne cesse de l’enchanter. À Gaujacq, dans les Landes, il organise des concerts de plantes. Oui, de plantes ! C’est un monde en-chanté qui s’ouvre à nous…

Décidément, le monde végétal me surprendra toujours. De la musique émise par les plantes ? Eh oui… C’est un passionné, forcément, qui a découvert cela et enchante à présent tous les auditeurs qui ont la chance de pouvoir écouter ces concerts. Jean Thoby est avant tout un pépiniériste. Installé à Gaujacq, dans les Landes, depuis plus de 30 ans, il avoue avoir hésité étant enfant entre plusieurs métiers : musicien, pépiniériste (comme son père et son grand-père !) ou faire de la biologie végétale. Aujourd’hui, il exerce les 3 métiers en même temps grâce aux plantes.

VIBRATION DES PLANTES
« La Vie a fait que j’ai créé, avec mon épouse, le Jardin botanique de Gaujacq en 1993, raconte le bénéficiaire de la Bourse Nuffield (1) qui l’emmena sur les cinq continents. Ici, on a reçu des gens du monde entier, et certains visiteurs nous ont connectés à un courant novateur. Nous savions que, depuis les années 60, des Américains avaient réussi à prouver que les plantes pouvaient modifier leur croissance lorsqu’elles étaient placées dans des environnements sonores différents : elles semblaient donc sensibles aux sons… »

ET SI ELLES EN ÉMETTAIENT ?
De fil en aiguille – ou plutôt de plante en électrode –, Jean Thoby et Hervé Le Bouler, un ami chercheur à l’ONF, apprennent qu’un groupe d’Italiens a fait des recherches très poussées sur la vibration des plantes. « Nous les avons contactés, et ils nous ont confié des appareils conçus par eux pour que les scientifiques, plutôt réticents, s’intéressent à leurs travaux. » C’est ainsi que sont nés les concerts botaniques qui, aujourd’hui, permettent de financer leurs recherches.

CONTACT
Pépinière botanique J. & F. Thoby – Château de Gaujacq (40330) – 05 58 89 06 62 - jean@thoby.com - www.pepiniere-botanique.com

(1) La Fondation Nuffield, créée en Grande-Bretagne, en 1947, débloque chaque année des bourses pour permettre à des agriculteurs ayant entre 25 et 40 ans d’aller chercher partout dans le monde les meilleures idées et les meilleures techniques dans leur spécialité. Les candidats, sélectionnés à l’issue d’un entretien, bénéficient d’une bourse de 12 000 € pour mener une étude.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Voir aussi : 

Quand la nature devient remède

mar, 24/03/2009 - 17:53 -- Davina Delor
Rubrique : 

Source de préoccupation majeure, la santé fait parler d’elle sur tous les fronts et de toutes les manières. L’automédication est devenue courante, mais quel traitement employer sans se tromper ? À qui, à quoi peut-on se fier ? Gage d’authenticité, la nature ne ment jamais. Sur elle, nous pouvons compter.

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer