Le « tail chasing » lié au sevrage trop précoce

Le « tail chasing » ou chien qui court après sa queue, peut aller jusqu’à la mutilation, imposant dans les cas extrêmes, une chirurgie de la queue. Il semble qu’un sevrage trop précoce soit en cause, les chiens peureux étant aussi jugés à risque. Quand comprendra-t-on enfin qu’il ne faut pas séparer trop tôt les petits de leur mère ? (Source : « Vet. Journal ».

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 153

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier de gemmothérapie