Massages en cas de genoux douloureux

Vos genoux vous font des misères ? Confiez-les à l’huile essentielle de gaulthérie !

LES GENOUX ONT DE MULTIPLES RAISONS DE SOUFFRIR
D’abord, ils subissent l’ensemble du poids du corps à chaque pas. C’est pire si l’on court : l’impact du corps en mouvement avec élan est multiplié par 3, voire 4 ou 5. Autrement dit, si vous pesez 70 kilos, vos genoux endurent en réalité plus de 200 kilos à chaque foulée ! Si en plus on marche (ou pire, on court) avec des chaussures inadaptées – talon trop haut, trop plat, chaussures défoncées –, c’est la totale. Et bien sûr, avec le temps qui passe, cette articulation finit par s’user et souffrir d’arthrose.

Maintenant, si vous respectez leurs besoins et les traitez correctement, ils n’ont aucune raison de vous en vouloir. Si les sportifs souffrent principalement de déchirure du ligament croisé, nous, le grand public, présentons surtout des lésions du ménisque, cartilage situé au milieu du genou, chargé d’amortir les chocs et de lubrifier l’ensemble de la zone, tout en la consolidant.

Protégez vos genoux tout en évitant toujours les mouvements de torsion : contrairement au cou, le genou ne peut pas pivoter en tous sens, seulement d’avant en arrière ; tous nos malheurs viennent du fait qu’on essaye de lui faire faire un mouvement qu’il ne peut physiquement pas réaliser !

VOTRE HUILE ESSENTIELLE
La gaulthérie couchée (gaultheria procumbens)
C’est l’huile essentielle de l’articulation douloureuse en général, celle du genou en particulier. Parfois surnommée l’aspirine naturelle, cette huile essentielle ultra-anti-inflammatoire est à la fois antidouleur et échauffante pour les muscles.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier de gemmothérapie