La grande camomille

Rubrique

Les feuilles de cette grande fleur sont antidouleur et anti-inflammatoires.

GRANDE CAMOMILLE, LE RETOUR !
La grande camomille intéressait déjà les Anciens. Mais, comme bien d’autres plantes, on l’oublia par la suite... Jusqu’en 1978 ! Date à laquelle un mineur gallois bien intentionné envoya à Madame Ann Jenkins de Cardiff un pied de partenelle en lui recommandant de le planter et d’en manger chaque jour quelques feuilles. La femme qui souffrait de douloureuses migraines depuis des années en fut enfin débarrassée ! Et la presse britannique s’en fit l’écho.

La grande camomille, appelée aussi partenelle et de son nom latin Tanacetum parthenium, est un arbrisseau aux petites fleurs blanches à gros cœur jaune, à l’odeur forte et amère.
- Elle fait partie depuis toujours de l’arsenal anti-migraines de la médecine naturelle.
- Elle est également réputée pour faire baisser la fièvre et lutter contre les douleurs d’arthrite.
- De récentes études montrent qu’elle possède d’intéressantes vertus anti-inflammatoires.

OÙ LA TROUVER ?
La grande camomille pousse naturellement dans les jardins et les ruines, se niche près des murs et des rocailles, et on la rencontre surtout au sud de la Loire.
Il existe aussi des gélules de poudre de la plante. On estime qu’il faut 4 à 6 semaines de cure pour mesurer les effets.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent
Cuisiner autrement en automne