Quelques trucs anti bronchite de Sophie Lacoste

Rubrique

La bronchite se caractérise par des douleurs dans la poitrine accompagnées de fièvre, de toux...  Aiguë, elle est provoquée le plus souvent par un virus, un rhume qui « tombe » sur les bronches.

SIROP D'OIGNON CUIT
> Émincez très finement 100 g d’oignons et faites bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes.
> Filtrez et ajoutez deux bonnes cuillerées à soupe de miel.
> Mettez à nouveau sur le feu et laissez bouillir jusqu’à obtenir un sirop épais.
> Prenez-en deux à six cuillerées à café par jour.

GINGEMBRE
Ce remède est aussi efficace en cas de rhume.
> Versez une cuillerée à café de racine de gingembre (antispasmodique), une ou deux cuillerées à soupe de miel, un peu de jus de citron dans une tasse d’eau bouillante.
> Buvez ce mélange trois ou quatre fois par jour.
Sirop de poireaux
> Faites bouillir pendant une demi-heure, dans un demi-litre d’eau, le blanc de quatre poireaux coupés finement.
> Passez en pressant. Ajoutez à ce jus 50 g de sucre ou de miel.
> Prenez une cuillerée à soupe au moment des crises.

SIROP DE VIOLETTE
La violette, adoucissante, est une plante pectorale bien connue.
> Dans une casserole émaillée, mettez 100 g de fleurs sèches ou fraîches de violette, 400 g de miel et 30 cl d’eau.
> Faites chauffer à feu doux et laissez cuire jusqu’à ce que le mélange ait la consistance d’un sirop.
> Filtrez et mettez dans un flacon (à conserver au frais).
> Prenez-en deux à trois cuillerées à café, une ou deux fois par jour.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Faut bien mourir de quelque chose !
Le Guide du thé vert
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène