Nanoparticules à débusquer pour protéger notre santé !

Rubrique

Le philosophe et journaliste indépendant Roger Lenglet vient de publier le livre Nanotoxiques1, une enquête édifiante sur ces technologies de l’infiniment petit dont les risques sont largement sous-estimés, mais qui ont pourtant déjà envahi tous les secteurs de notre vie quotidienne, des aliments humains et animaux aux produits pour bébé en passant par les cosmétiques, les vêtements, les prothèses, les médicaments et même les compléments alimentaires.

Dans son livre, Roger Lenglet cite les innombrables domaines dans lesquels peuvent être utilisées les nanoparticules. Dans la mesure où les industriels ne sont pas légalement tenus de les signaler, puisque les Autorités ne semblent pas pressées de réagir et de nous protéger, n’hésitez pas à demander aux fabricants des produits que vous utilisez : y a-t-il du nano-argent dans votre crème de jour ? Du nanocarbone dans votre déo ? Du nanocobalt ou du nanocuivre dans votre complément alimentaire, de la nanosilice dans votre crème solaire ? Du nanodioxyde de titane dans votre barre chocolatée ou votre crème à raser, du nano-or dans votre dentifrice, du nano-alu dans votre rouge à lèvres ? Roger Lenglet donne dans son ouvrage des listes très détaillées auxquelles se reporter.

Qu’est-ce qui vous a amené à vous intéresser aux nanos (diminutif de nanoparticules) ?
D’abord la curiosité. Puis, une question m’est venue… Les propriétés extraordinaires et la taille minuscule des nanos n’en faisaient-elles pas des substances finalement toxiques ? Cette question s’est imposée à moi car on sait, en toxicologie, que, plus des molécules d’une substance sont petites, plus leur réactivité est redoutable pour les cellules. Ce qui multiplie, de fait, la toxicité des nanoparticules par rapport aux particules classiques. Et là, j’ai été effaré de découvrir que les tests n’avaient pas été faits avant leur mise sur le marché, alors que des études indépendantes tiraient déjà la sonnette d’alarme. Du coup, une autre question a surgi : comment les autorités nationales et internationales ont-elles pu accepter que les industriels produisant des nanos ne se soient pas soumis aux obligations habituellement imposées aux molécules avant de les commercialiser ? J’ai donc décidé d’enquêter et je suis allé de surprise en surprise.

À LIRE :
Nanotoxiques, une enquête, de Roger Lenglet aux éditions Actes Sud, 22 €
Autre livre du même auteur : Menaces sur nos neurones ; Alzheimer, Parkinson et ceux qui en profitent… avec Marie Grosman aux Éditions Babel.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier des Fleurs de Bach
Mon cahier des points qui guérissent
Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...
Grossesse et allaitement sans soucis