Le persil

Contre le diabète, la mauvaise haleine, et pour vieillir moins vite !
Rubrique

Le persil, si commun, est aussi une véritable herbe de santé aux vertus reconnues.

Déjà les Grecs et les Romains cultivaient le persil. Au départ, on le croyait cousin du céleri, d’où son nom dérivé de petroselinon qui signifie céleri des rochers en grec, car le persil aime bien pousser dans les cailloux.

UN ANTIOXYDANT AVÉRÉ
Le persil contient un flavonoïde, l’apigénine, auquel il doit ses propriétés antioxydantes. Cette substance a été étudiée en labora­toire (in vitro) où elle a démontré qu’elle combattait efficacement les radi­caux libres (responsables de notre vieillis­sement cellulaire !). Des es­sais menés chez les animaux montrent également qu’il a des effets anticancérigènes. Lors d’une étude au cours de laquelle on a donné chaque jour, pendant une semaine, 20 g de persil frais à des volontaires, on a retrouvé dans leur sang deux enzymes spécifiques, antioxydantes, ce qui pourrait confirmer que les effets in vitro existent également dans la vraie vie (in vivo) !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie