Les encres

jeu, 04/12/2014 - 12:21 -- Moune
Matériel : 

MATIÈRES PREMIÈRES :
- pelures d’oignons : du jaune orangé au rouge, selon les oignons
- framboises, mûres, myrtilles : rouge, bleu foncé
- baies de sureau : bleu à violet, selon intensité
- fleurs d’hibiscus : rouge
- curcuma : jaune orangé
- thé noir : noir
- café : noir
- racine de garance : rouge
- brou de noix : marron foncé presque noir
- noix de galle du chêne : noir.
IL VOUS FAUDRA AUSSI :
- Sel d’alun (en pharmacie) : sert à fixer la couleur.
- Sulfate de fer (en magasins de bricolage ou jardineries) : sert à colorer en bleu nuit - à tenir hors de portée des enfants. On peut le remplacer par de l’eau dans laquelle on aura laisser rouiller des clous pendant quelques semaines... Le thé est parfois utilisé, mais il donne une couleur beaucoup plus foncée au mélange.
- Gomme arabique ou gomme d’acacia : sert à modifier la texture et à la rendre plus épaisse.

 

On va donc voir ensemble comment nous confectionner notre belle encre rien-qu’à-nous-qu’on-crâne-trop-de-l’avoir-faite et que même, si vous êtes gentils, je vous donnerai une recette pour vieillir du papier… Comme ça, de votre plus belle écriture, vous pourrez même vous faire de jolis parchemins !
Allez, suivez-moi et attention, soyez attentifs, je vous ai à l’œil !
Alors, bien sûr, on peut faire de l’encre avec plein, plein, plein de matières premières qui donnent des couleurs différentes, mais certaines sont plus endurantes que d’autres. Les couleurs fanent plus vite avec certaines encres obtenues, je vais donc vous expliquer comment fabriquer celles qui sont utilisées depuis des centaines d’années et que les adeptes de la calligraphie connaissent par cœur !

MÉTHODES DE FABRICATION

RÉDUCTION EN POUDRE en général utilisée pour les racines ou les parties dures comme les noix

- découper et/ou broyer
- mixer afin d’obtenir de la poudre (attention, utilisez un vieux mixeur qui ne vous servira plus pour la cuisine, ça évite les soucis de toxicité !)
- mélanger la poudre ainsi obtenue avec la quantité d’eau préconisée
- laisser macérer de quelques minutes à quelques heures (selon la plante utilisée)
- rajouter le sel d’alun pour fixer la couleur
- rajouter la gomme arabique pour épaissir le liquide

DÉCOCTION en général utilisée pour les parties tendres, comme les fleurs et les feuilles

- mettre 1 poignée de plantes dans une casserole
- ajouter la quantité d’eau nécessaire (pour recouvrir)
- faire bouillir environ 10 à 15 mn, puis laisser réduire à feu doux pour concentrer le liquide ainsi obtenu
- filtrer
- ajouter du sel d’alun en proportion recommandée (en moyenne 5 g pour 500 ml d’eau)
- ajouter la gomme arabique de manière à obtenir une texture de miel liquide
- mettre en petit pot et couvrir une fois que le tout est devenu froid

EXEMPLES DE MISE EN PRATIQUE

PELURES D’OIGNONS : du jaune au rouge (selon les oignons, bien sûr !)

- mettre 100 g de pelures d’oignons dans une casserole
- ajouter 100 ml d’eau et porter à ébullition pendant 10 à 15 mn
- laisser macérer environ 1 h et filtrer
- ajouter 8 g de sel d’alun pour fixer la couleur
- ajouter 8 g de gomme arabique pour épaissir le liquide

BROU DE NOIX : du marron clair au marron foncé, presque noir

- mettre 200 g de coques de noix dans une casserole dédiée à cet effet (dites adieu à votre jolie casserole, elle sera définitivement… noire !)
- ajouter 500 ml d’eau
- faire bouillir et tenir l’ébullition pendant 2 h (rajouter de l’eau si nécessaire afin de tenir le niveau d’eau)
- filtrer et refaire bouillir pour faire réduire de moitié le mélange
- ajouter 10 g de sel d’alun pour fixer la couleur
- ajouter 10 g de gomme arabique pour épaissir le liquide

NOIX DE GALLE (excroissances toutes rondes, faites par des insectes, que l’on trouve sur les chênes) : noir

- mettre 40 g de noix de galle broyées dans une casserole
- ajouter 200 ml d’eau et porter à ébullition pendant 5 mn
- laisser macérer pendant 12 h
- filtrer et faire réduire
- ajouter 10 g de sulfate de fer
- ajouter 5 g de sel d’alun pour fixer la couleur
- ajouter 5 g de gomme arabique pour épaissir le liquide

BAIES DE SUREAU :  bleu à violet

- broyer 100 g de baies et les mettre dans une casserole
- ajouter 100 ml d’eau et porter à ébullition
- ajouter 45 g de thé noir et laisser macérer pendant 12 h
- filtrer et faire bouillir pour réduire
- ajouter 10 g de sel d’alun pour fixer
- ajouter 10 g de gomme arabique pour épaissir

ENCRE DE CHINE : noir

Bon alors, c’est pas la vraie de vrai, parce que celle-ci n’utilise pas de dérivés de produit animal… mais elle n’est pas mal non plus !

- ½ c. à café d’agar-agar
- 200 ml d’eau
- 1 c. à café de charbon de bois ou plus selon l’intensité du noir désiré
- 1 c. à café de glycérine végétale (facultatif)

Faire bouillir l’eau et y délayer l’agar-agar, laisser bouillir entre 10 et 30 secondes. Ajouter le charbon et vérifier l’intensité de la couleur sur une feuille de papier. Ajouter du charbon si nécessaire et enfin ajouter la glycérine pour plus de glissant !

ENCRE DES ÉGYPTIENS :  noir

- huile de lin
- charbon de bois

Broyer le charbon de bois en fine poudre et incorporer peu à peu l’huile de lin. Faire des essais sur une feuille au fur et à mesure de l’ajout d’huile, de manière à vérifier la bonne intensité du noir obtenu.
Pour écrire, on trouve de jolies plumes un peu partout dans le commerce, mais avec les 2 recettes d’encre que je vous ai faites, vous pouvez utiliser une plume d’oie, ou de canard, ou de coq… ou de tout ce qui porte de grandes et jolies plumes !

Et maintenant, une recette toute simple pour vieillir le papier…

Cette recette est à base de café, c’est l’une des plus faciles à exécuter.
- marc de café
- pinceau ou petits doigts qui n’ont pas peur d’être sales…

Prendre la feuille et passer le marc de café dessus avec les doigts ou le pinceau. Bien en étaler partout et appuyer à certains endroits afin de faire différents tons. Essuyer la feuille doucement avec un chiffon doux et la laisser sécher. Pour plus de réalisme, on peut abîmer la feuille sur les bords avant l’application du marc de café.

Voilà, j’espère que vous allez vous amuser autant que moi ! J’en profite pour vous souhaiter un tendre Noël entouré d’amour et de joie, et une nouvelle année pleine de douceur et de fous rires…

Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer