Oh, le jaloux !

Si, chez l’homme, la jalousie peut pousser au crime, elle pousse les chiens à réagir quand ils estiment que leur maître s’intéresse d’un peu trop près à un usurpateur. Pour s’en convaincre, une équipe de chercheurs américains a demandé à des propriétaires d’ignorer totalement leur chien pour se consacrer, devant ce dernier, à trois activités : soit porter toute leur attention à un robot chien capable d’aboyer et de remuer la queue, soit lire un journal à haute voix, soit s’approcher d’un jouet. Or c’est bien l’automate qui a poussé le plus de chiens (78 %) à réagir en faisant tout pour attirer l’attention de leur maître, voire à s’interposer entre lui et le robot. Seulement 42 % ont eu ce comportement quand le maître s’est approché du jouet et 22 % quand il a lu son journal (Source : « Lignées Élevage »).

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 175

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Ordre et désordres
Mon cahier de yoga au quotidien