Autobronzer… n'est pas bronzer !

Qui ne rêve d'avoir bonne mine toute l'année ? Ou d'afficher dès les premiers rayons de printemps des jambes parfaitement hâlées et un teint de plein été ?

Les autobronzants permettent ces tours de passe-passe en quelques heures. Mais si ces leurres subliment, ils ne protègent en rien !
On trouve aujourd'hui des autobronzants pour le corps ou le visage, en sprays, en laits, en poudres… De plus en plus faciles à appliquer, garantissant des résultats de plus en plus uniformes, ils peuvent tenter toutes les peaux blanches au sortir de l'hiver. Pourquoi pas ? Ils enluminent si joliment… mais quelques précautions s'imposent.

UN TEINT HÂLÉ SANS SOLEIL
Les principaux actifs cosmétiques qui permettent la coloration cutanée sont la dihydroxyacétone (ou DHA). Plus la DHA est fortement dosée, plus son effet sera puissant et évident dès la première application.

QUELQUES CONSEILS
Avant de se lancer, il est conseillé de tester plusieurs produits, dosés différemment en actifs autobronzants, sur des petites parties du corps. Et mieux vaut ne se fier qu'au résultat obtenu sur sa peau.
Une fois l'application terminée, il est vivement recommandé de se laver les mains rapidement. La coloration des paumes est en effet la moins naturelle qui soit, et pour tout dire, elle fait tache...

UNE ILLUSION DE BRONZAGE
Mais surtout, il est important de le rappeler : l'effet hâlé observé sur la peau n'est pas équivalent à un vrai bronzage. Et donc ne la protège pas des atteintes éventuelles des rayons UV comme le fait (au moins en partie) un "vrai" bronzage.
L'utilisation d'un autobronzant ne dispense donc pas d'une protection solaire adaptée. Ne jamais oublier qu'on a l'air bronzé... mais qu'en fait, on ne l'est pas du tout !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Ordre et désordres
Mon cahier de yoga au quotidien