Argent colloïdal et sclérose en plaques

Rubrique

Nous avons parmi nos proches une jeune femme (37 ans), atteinte de sclérose en plaques depuis de nombreuses années. À la suite du témoignage de la dame, publié dans le courrier des lecteurs (dans le n° 158 p. 20, NDLR), qui disait avoir refusé les traitements de l'hôpital et se traiter à l'argent colloïdal, notre proche avait eu le même comportement pour la suite du traitement proposé, pas anodin. Elle s'est donc décidée à se traiter elle aussi à l'argent colloïdal et s'en est très vite trouvée bien : elle n'a plus de tremblements dans les membres, mais ceux-ci reprennent après arrêt du traitement par ce remède. (…). »

Mme D. de la Marne

Le n° 158 est épuisé, mais nous pouvons vous transmettre la photocopie de l'article (dans ce cas, envoyez-nous à l'adresse de Rebelle-Santé (CS 80203 – 77520 Donnemarie-Dontilly) une enveloppe timbrée à votre adresse en nous précisant votre demande).

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 175

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Ordre et désordres
Mon cahier de yoga au quotidien