Vitamine D et meilleure santé

Rubrique

Je vous écris pour vous dire qu'il y a 2 ans – j'ai maintenant 26 ans –, j’étais carencé en vitamine D. J'avais mal aux os et mon docteur m’a prescrit un test sanguin qui a révélé un taux de 6 ng ml [= carence sévère] alors que 6 mois auparavant, on m'avait pourtant donné une ampoule fortement dosée en UI. Mon médecin m’a dit que mon corps avait directement éliminé le surplus au lieu de le stocker et m’a prescrit 4 gouttes par jour de Stérogyl (car je suis végétarien).
Au bout de quelques mois, je suis passé à 12 ng/ml [= limite de la carence]. J'ai décidé par moi-même d'aller jusqu’à 10 gouttes par jour et quelques mois plus tard, je suis arrivé à 25 ng/ml [= insuffisance légère] mais je n'arrivais pas à dépasser ce chiffre !
Grâce à votre livre et à diverses recherches, j'ai compris que la vitamine D2 était moins bien que la D3, mais je ne voulais pas en prendre car on devait tuer des poissons pour leur huile ! C'est là que, grâce à vous, j'ai découvert la lanoline, une vitamine D3 tirée de la laine de mouton (par conséquent, on ne tue pas pour la récupérer).
J'ai donc suivi les conseils donnés dans votre livre et pendant 3 mois j'ai pris 4000 UI par jour, soit la dose optimale que vous conseillez. Et là, je suis enfin passé à 41 ng/ml
[= taux très convenable]. Je n'ai plus mal aux os et quand je tombe malade (grippe), j'ai l’impression que c’est beaucoup moins violent et que ça dure moins longtemps que par le passé. je vous remercie donc pour vos bons conseils sur la vitamine D. »

Marc-Antoine D.

Témoignage qui est parvenu à Didier Le Bail, à partir de son blog consacré à la vitamine D. http://vitamined.over-blog.com/
A été ajoutée par D. Le Bail l'interprétation des taux au fil du témoignage, entre crochets, pour que chacun comprenne bien.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 175

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Ordre et désordres
Mon cahier de yoga au quotidien