Sacs à tarte, à cake…

et à plein d’autres bonnes choses
Rubrique

Pour emporter, sans les renverser, sans les casser, tous vos bons petits plats !

Allez, encore un peu de couture ! Après le chariot à roulettes du mois d’avril, un sac fait tout exprès pour transporter vos exploits culinaires ! Vous allez pouvoir vous balader avec vos plats sans qu’ils se renversent partout dans la voiture et donc sans que ça vous dégouline sur les genoux à chaque virage...

En ce joli mois de juin, je vous propose de réaliser un super grand sac en toile cirée pour emporter chez les copains votre plus belle tarte (ou une grosse salade niçoise...), et puis aussi un sac rectangulaire si vous êtes la reine ou le roi des cakes, ou si vous préférez apporter une bonne bouteille.

Vous pouvez même offrir ces sacs à la maîtresse ou au maître de maison si vous connaissez leurs goûts en matière de tissu, ça leur fera un joli cadeau tout simple, peu cher, personnalis et facile à faire !
Je vous montre ?

Matériel

- machine à coudre (ma « coupine »)
- ciseaux, stylo, mètre, épingles, règle
- fer à repasser
- le découd-vite, mon meilleur ami, à ne pas oublier celui-là
- et accessoirement vos doigts agiles et souples...

Matières premières

Pour le sac à tarte-salade :

- de la toile cirée qui est plutôt sympa à travailler
- ou du tissu de récup’

Pour le sac à cake-bouteille de vin (ou d’autre chose...)

- idem que pour l’autre sac mais, vous allez voir, c’est très sympa en torchon de cuisine (propre parce que c’est quand même moins classe avec un plein de taches)
- un morceau de bulgomme.

La marche à suivre

Vous pouvez les faire sur mesure pour vos plats et vos saladiers. Ici, je vous donne des dimensions qui sont suffisantes pour des plats standards.

Le sac à tarte ou salade composée en toile cirée - 40 cm x 40 cm

1. Pour le sac : dans votre toile cirée, couper 2 morceaux de 82 cm x 42 cm (j’avais 2 chutes de différentes couleurs).
2. Pour les anses : 2 autres morceaux de 30 cm x 10 cm.
Petite astuce : si votre toile cirée est marquée par des plis, vous pouvez les effacer en passant le fer à repasser avec une pattemouille sur l’envers de la toile.

Les anses

⇒ Plier les 2 morceaux en 2 (endroit contre endroit) dans la largeur, épingler.
⇒ Coudre au point droit, retourner et coudre au petit point zig zag (sur ma bécane, c’est 1 mm de large pour 2 mm de long).

Le corps

⇒ Prendre les 2 morceaux de 82 cm x 42 cm, les positionner endroit contre endroit et épingler.

⇒ Sur un côté de 42 cm, marquer le milieu (à 21 cm) au stylo et mesurer 5 cm de chaque côté (donc marques sur 16 et 26 cm) pour marquer l’emplacement de l’anse.
⇒ Positionner l’anse à l’intérieur (côté endroits) et épingler.

⇒ Coudre au point droit sur les 2 grands côtés et sur le petit côté épinglé avec anse.

⇒ Retourné, ça nous donne ça !
⇒  Plier en 2 dans le sens de la longueur.

⇒ Marquer au stylo l’emplacement de l’autre anse en se basant sur celle déjà cousue.

⇒ Retourner d’1 cm à l’intérieur pour faire un ourlet (ça nous cache la marque au stylo, glisser la 2e anse à sa place et épingler.

⇒ Coudre au point droit tout le tour du sac.

⇒ Dans la longueur, mesurer le milieu sans le marquer et mettre des marques sur 3 cm de chaque côté.
⇒ Recommencer de l’autre côté.

⇒ Rabattre les 2 côtés et les positionner de manière à juste couvrir les marques, épingler. Ça nous laisse une ouverture de 6 cm en tout.
⇒ Coudre au point droit tout le tour.

⇒  C’est terminé !

Le sac à cake (impeccable aussi pour transporter une bouteille) en torchon - 33 cm x 10 cm

⇒ Prendre 2 torchons de 70 cm x 50,5 cm (différents, ce sera plus joli).
⇒ Découper aux ciseaux tous les ourlets sur le pourtour d’un des deux  torchons, afin que ce soit plus facile pour coudre (ça fait moins d’épaisseur).
⇒ Garder un torchon tel quel pour le corps du sac.
⇒ Dans l’autre torchon, découper un morceau de 50 cm x 25 cm pour le fond du sac et 2 morceaux de 42 cm x 8 cm pour les anses.

Voilà donc nos deux sacs terminés ! Deux sacs très pratiques, qui se plient et ne prennent pas de place...
C’est de la couture vraiment facile et franchement, c’est tellement agréable d’offrir le sac en même temps que ce qu’il y a dedans... à partir du moment où vous récupérez votre plat !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les 3 clés de la santé
Cuisiner autrement en hiver
Bien manger sans cuisiner
Ma bible de la phytothérapie