Neuf raisons de dire… Merci

« Je pense, donc je suis », disait Descartes. C’est déjà ça. C’est même le point de départ de sa pensée scientifique.

Mais est-ce que je suis content d’exister, ici, aujourd’hui ? Et si c’est oui, est-ce que j’en suis conscient ? Et si c’est oui, c’est grâce à quoi ?
Il faudrait peut-être parfois exprimer des remerciements, dire merci – plutôt que se plaindre de ceci ou de cela... Mais à qui ?

1. Il y a nos ancêtres, depuis des milliers d’années. Génétiquement, nous n’avons JAMAIS changé.

Plutôt que de les traiter comme des moins que nous-mêmes – l’idée vous est-elle déjà venue de leur dire merci d’avoir perpétué l’humanité jusqu’à aujourd’hui ?

2. Il y a nos parents. Sans eux, nous n’existerions pas. Nos rapports avec eux sont ce qu’ils sont, mais…

Plutôt que de se plaindre de ceci ou de cela – l’idée vous est-elle déjà venue de leur dire merci de vous avoir donné la vie… ?

3. Nous ne sommes pas seuls au monde. Nous avons une compagne, un compagnon, un cercle d’amis. Sans eux, notre vie ne serait pas ce qu’elle est.

Plutôt que de se plaindre de ceci ou de cela – l’idée vous est-elle déjà venue de leur dire merci de si agréablement enrichir votre vie ?

4. Nous sommes parents à notre tour. Les rapports avec nos enfants sont ce qu’ils sont. Sans eux, notre vie ne serait pas non plus ce qu’elle est.

Plutôt que de se plaindre de ceci ou de cela – l’idée vous est-elle déjà venue de leur dire merci de vous avoir choisi ? Merci beaucoup !

5. Nous vivons sur la Terre, sur les cinq continents, entourés de mers, sous des cieux éclairés.

Plutôt que de se plaindre qu’il fait trop froid ou trop chaud – l’idée vous est-elle déjà venue de dire merci à la Terre qui nous permet de vivre ici ?

6. Nous qui cherchons un monde nouveau, nous avons besoin de ceux qui sont en train de mener ce vieux bateau en plein dans le vide.

Plutôt que de vouloir leur barrer la route – l’idée vous est-elle déjà venue de leur dire merci d’aller jusqu’au bout, une fois pour toutes ?

7. Chaque matin le jour se lève, nous pouvons compter sur lui.

Plutôt que de se plaindre qu’il nous apporte sa peine – l’idée vous est-elle déjà venue de dire merci au jour qui se lève – le plus fidèle de nos amis !

8. Quand on tombe malade, on s’occupe de sa santé, on est bien obligé.

Plutôt que de se plaindre de ceci ou de cela – l’idée vous est-elle déjà venue de dire merci pour chaque instant que nous passons en bonne santé… ?

9. Mais avant tout : je suis en vie, j’en suis content, j’en suis conscient. Et si c’est vrai pour vous aussi – plutôt que de mener une vie sans merci…

L’idée vous est-elle déjà venue à l’esprit de dire merci, MERCI À LA VIE, ICI, AUJOURD’HUI…

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier des points qui guérissent
Les secrets d'un jeûne réussi
Les clés de l'alimentation santé