Pourquoi son poil fait-il grise mine après l'été ?

Soleil, sable, eau de mer, chaleur et petites bêtes : durant l’été, sa fourrure a été soumise à rude épreuve. Une bonne raison pour l’inspecter de la truffe aux pieds !

Ce n’est pas parce que sa fourrure semble correcte de prime abord qu’elle est réellement en bon état. Pour vous en assurer, n’hésitez pas à sortir l’attirail du parfait toiletteur (shampooing adapté à son espèce, brosse, peigne) et à lui proposer un bon bain. Cela permet de voir sa peau de plus près et de remarquer d’éventuelles rougeurs ou croûtes qui auraient pu vous échapper. Si de nombreuses pathologies dermatologiques peuvent être en cause, certaines ont un rapport direct avec de récentes vacances…

SA PEAU EST ROUGE ET IL SE GRATTE BEAUCOUP
À quel moment ça arrive ?
Peu après votre retour de vacances, vous remarquez des rougeurs qui peuvent être diffuses, ou encore localisées avec prédilection entre les doigts, sur les flancs, le ventre et son cou.

D’où ça vient ?
Si vous êtes rentré récemment de vacances et que votre chien en a profité pour se baigner dans l’eau de mer ou dans un ruisseau pollué et que vous avez négligé de le rincer tout de suite après à l’eau douce, il peut s’agir d’une dermite par irritation au sel de mer ou au sable. En effet, le sel et le sable agressent la peau, provoquant des démangeaisons. Et comme il ne peut s’empêcher de se gratter, des lésions se surajoutent au problème initial.

Que faire ?
Pour calmer ses démangeaisons qui ne font qu’aggraver le problème de peau irritée, il vous faut appliquer une pommade apaisante comme la Biafine®. Si ses pattes sont très rouges elles aussi, au point qu’il se morde les doigts tellement ça le démange, trempez-les dans du Dakin®, rincez, séchez soigneusement et mettez-lui une botte protectrice (on en trouve en pharmacie et chez le vétérinaire).

UN PETIT COUP DE POUCE POUR SA FOURRURE ?
Outre le traitement spécifique de ce qui est à l’origine de ses soucis dermatologiques, c’est le moment de chouchouter sa fourrure en le brossant tous les jours pour éliminer les poils morts et favoriser la microcirculation et donc la repousse des poils. Également utile : le vermifuger, car ce n’est pas le moment que des troubles digestifs viennent perturber l’absorption des nutriments indispensables à la production d’un beau poil. Et enfin, des protéines et des acides gras de bonne qualité (donc surtout pas d’aliments bas de gamme) ainsi que des paillettes de levure de bière saupoudrées dans sa gamelle, pour leur richesse en vitamines B.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de beauté naturelle
Le Guide du thé vert, plante de la minceur
Mon cahier de remèdes au bicarbonate