Les travaux d’Hercule

Ou comment effectuer une bonne rentrée
Rubrique

Qui n’a pas un petit pincement au cœur à l’idée de laisser derrière soi le goût salé des embruns, l’odeur de la paille chauffée par le soleil et l’incomparable plaisir de marcher nu-pieds sans contraintes sur l’herbe du matin ?

Mais voilà, l’heure de la rentrée a sonné et puisque nous n’y pouvons rien changer, autant mettre toutes les chances de notre côté pour bien démarrer nos activités.

RETOUR AUX SOURCES
Avides de nouveautés, les faiseurs de modes n’en finissent plus de lancer des idées supposées originales, du jamais-vu, affirment-ils chaque fois ! N’en croyez rien et retournez plutôt au bord des sources ancestrales, où les sages savaient de quoi ils parlaient. La popularité n’est pas toujours agréable à vivre, preuve en est avec le battage fait sur la Grèce. Cette région du monde n’a pourtant pas connu tant de désagréments lorsque son peuple était florissant. Aujourd’hui, on peut encore explorer son ciel mythique pour y dénicher des richesses, en évoquant les trésors de son prestigieux passé.

LES ARMES D'HERCULE
À quoi ressemblent les combats auxquels la société confronte de plus en plus ses enfants ? Et qu’est-ce qui s’apparente le plus à cette absurde quête du pouvoir qui, sans son obtention, attire l’indifférence, voire le mépris d’un certain entourage?
L’Hydre de Lerne, si souvent terrassée par Hercule, montre à quel point vaine est la poursuite aux résultats conformes à la couleur du moment. À la bête mythique, Hercule s’évertua de couper une tête qui n’en finissait jamais de repousser.
Dans ce qui nous arrive que nous ne souhaitons pas, on a beau fuir ou parvenir à se débarrasser des conditions indésirables, on se retrouve bien souvent confrontés aux mêmes réalités sous d’autres formes, avec une nouvelle tête ! Oui, vaine est la course à la facilité, parce que rien ne peut égaler la liberté conquise par un engagement personnel, un choix de vie résolument tourné vers le courage, qui ne se laisse pas amollir par l’idée du plaisir bon marché que l’on obtient à peu d’efforts.

LE MODÈLE
Dans le travail qu’il faut reprendre, au sein des problèmes récurrents d’un quotidien démuni de poésie auxquels nul ne peut échapper, place au modèle que rien ne vainc ni ne décourage. Place à la puissance herculéenne du bien-nommé, place à la force du courage et de la volonté qui sont nôtres, c’est dit, vive la rentrée ! Pour s’y être plus ou moins souvent essayé, l’oisiveté nous a prouvé son manque incontestable d’attrait. On se lasse si vite de ne rien faire, même les rêves les plus séduisants tournent aux cauchemars quand ils s’expriment dans la paresse. Hercule était un demi-dieu, c’est dire si la vie lui était plus facile comparée à celle des simples mortels. Pourtant, il se vit contraint d’exécuter 12 tâches citées en tant que « travaux », qui lui permirent de donner un véritable sens à son existence et d’en finir avec la culpabilité et la dévalorisation.
Cela vous dirait-il de le prendre pour modèle ? Hercule et nous sommes très semblables et c’est pourquoi ses sept premiers travaux vous sont maintenant proposés comme des aides propres à soutenir les bonnes résolutions de votre rentrée.

1. Combattre l’ennemi
Pour Hercule, il s’agit de vaincre un monstre qui terrorise les habitants de la ville de Némée. Pour nous, il est question de nous défaire de l’emprise d’un ego exigeant qui nous complique la vie.
2. Entrer en contact avec l’invisible
Pour Hercule, c’est ce serpent des marécages qui n’apparaît que pour détruire. Pour nous, ce sont les défauts que nous dénions, considérant que ce n’est jamais notre faute mais toujours celle des autres si nous souffrons.
3. Faire de la résistance
Hercule est en quelque sorte lié par contrat avec le pouvoir supérieur d’un roi qui le domine. Cupide et lâche, ce roi ne saurait résister à la force d’Hercule. Pourtant celui-ci renonça à utiliser ses armes extérieures, il préféra accepter la difficulté sans chercher à l’évincer. Semblable situation se présente devant nous quand il nous semble que le monde est injuste et que nous nous sentons opprimés.
4. Renoncer à l’emprise des apparences
Hercule dut capturer la biche de Cérynie à qui rien ne pouvait résister. Cela nous ramène aux illusions des apparences qui trop souvent envoûtent les esprits les plus déterminés.
5. L’action juste
Ici, ce n’est pas une épreuve qui se présente pour Hercule, mais une multitude illustrée par une nuée d’oiseaux féroces qui menacent la vie de milliers de gens. Voilà qui nous rappelle les prédateurs du monde du travail, les chasseurs et tous ceux qui profitent et abusent des conditions animales et humaines au nom du plaisir et de la rentabilité.
6. Le grand nettoyage
On ne sait jamais jusqu’où les choses peuvent aller. C’est ce que dut penser Hercule quand le roi exigea qu’il nettoyât les écuries d’Augias. Mettre les mains dans la boue et le nez dans les excréments n’est certainement pas réjouissant. Pour nous, il convient de nous défaire des mauvaises habitudes comme celle de mal parler des autres. Répandre la médisance est si nuisible que la traînée des propos négatifs à l’encontre d’autrui laisse dans notre propre vie une trace indélébile de puanteur nocive, cause future de problèmes.
7. Devenir son propre maître
Encore un animal furieux que notre héros dut affronter sous la forme d’un taureau sacré. Ce combat n’est-il pas semblable à nos affrontements intimes avec la colère ? Ne vouons-nous pas un culte à nos émotions d’amour et de jouissances qui, insatisfaites, laissent prise à la fureur et au désappointement ?

ÉPILOGUE
Les décors changent, mais les jeux du cirque de la vie restent les mêmes. Qu’y a-t-il à perdre ou à gagner ? Tout, et dans les deux sens ! Ce tout porte un nom qui n’est autre que : Paix !
À chaque nouvelle rentrée, nous regagnons l’arène des jeux de l’existence, où nous serons encore et encore confrontés à nous-même. Et si ce n’est pas cela, ce sera une autre situation qui nous forcera à reconsidérer l’état de nos souplesses et de nos résistances.
À toutes et à tous, belle rentrée !

À LIRE : Les armes d’Hercule, de Jean-Louis Cianni aux éditions Marabout. 15,90 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Les clés de l'alimentation santé
Vos ordonnances naturelles
Les compléments alimentaires qui guérissent