Rob Hopkins

Le pouvoir d’agir ensemble
Rubrique

Cet homme a lancé le mouvement des Villes en Transition qui s’étend désormais largement en dehors de son Angleterre natale. Il a donné naissance à des milliers de projets, portés par des petits groupes, pour des actions locales, durables, et très humaines.

Rob Hopkins est un condensé d’humanité. Regard lumineux, sourire rayonnant, il parle calmement avec le souci de bien se faire comprendre, s’émerveillant toujours de voir ce que les gens sont capables de faire lorsqu’ils se mettent ensemble. À l’écouter, on ne peut qu’être touché par toutes ces aventures collectives.

UN PROJET DE COLLÉGIENS
Alors qu’il était professeur de permaculture, il y a 10 ans, Rob prend davantage conscience des problèmes de réchauffement climatique, d'énergie et d'autonomie. Il demande alors à un groupe de collégiens de travailler sur un projet pour imaginer une ville qui serait libérée de sa dépendance au pétrole. Les élèves jettent ainsi les bases du mouvement Villes en Transition qu’il appliquera très vite dans sa petite ville de Totnes dans le Devon (Angleterre).

MOINS DE CONSTATS, PLUS DE SOLUTIONS
La force de ce concept est de ne pas s’attacher au constat, mais de se concentrer sur les solutions possibles, même en commençant « petit ». Avec une poignée de gens motivés et concernés, il s’agit de voir quelles actions pourraient changer le quotidien local. Que ce soit pour l’agriculture, la nourriture, les déchets, l’énergie, les transports ou l’économie.
Autre particularité de ce mouvement : il s’agit d’activer autant la transition intérieure qu’extérieure. C’est un point essentiel, car trop de mouvements associatifs ou collectifs ont buté devant la difficulté de résoudre les conflits nés des différences individuelles. Le réseau de Transition propose des soutiens psychologiques, du coaching et des formations à la gestion de groupe, décuplant ses chances de cohésion et de réussite.

UN RÉSEAU CRÉATIF
Présent aujourd’hui dans 50 pays, avec plus de 2000 projets, dont 150 en France, le mouvement agit certes sur des questions concrètes du quotidien, mais c’est aussi devenu un mouvement culturel et créatif. C’est une façon de réinventer l’avenir, de reprendre en main son pouvoir d’agir et surtout de le faire ensemble, avec les gens de son quartier, de son village. Une sorte de réseau social, mais dans la vraie vie ! Et quand l’énergie (humaine) est là, il n’y a pratiquement plus de limites. Des communautés en Transition ont créé leur propre entreprise d’énergie, leurs exploitations agricoles, leurs commerces et certaines ont même battu leurs propres monnaies : symbole fort de l’autonomie d’une collectivité locale.

À LIRE, À VOIR :
21 histoires de Transition, récoltées par Rob Hopkins. En auto édition.
Le pouvoir d’agir ensemble, ici et maintenant. Rob Hopkins, Lionel Astruc, Actes Sud.
Demain (le DVD), documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent.
Demain (le livre). Cyril Dion, Actes Sud / Colibris.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Chimiofolies
Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes aux épices
Ma bible de l'homéopathie