Concoctez-vous un hiver fleuri !

Rubrique

Chez vous, cet hiver, auprès de vos fleurs, vivez heureux !

L’hiver est une belle saison. Pourtant, il faut avouer que, parfois, la succession des jours de grisaille nous est pénible et l’envie de lumière se fait sentir. Pour éclairer ces moments gris, les plantes sont de précieuses alliées dans les intérieurs, ainsi que sur les fenêtres et les balcons. Alors, cet hiver, disposez des bouquets ou des plantes fleuries un peu partout chez vous.

DES BOUQUETS POUR L'HIVER
=> Les propositions du commerce sont quasi infinies, à nuancer avec la mode qui fait disparaître ou apparaître certaines espèces dans les rayons.
=> Produire, dans son jardin, des fleurs à couper pour l’hiver : quelques espèces particulières fleurissent naturellement entre novembre et février, et vous pouvez les cueillir pour décorer la maison ! (cyclamens coum, roses de Noël (Helleborus niger),  perce-neige, jasmin d’hiver, hamamélis, chèvrefeuille arbustif (Lonicera fragantissima), laurier-tin…)
=> Une alternative pour garnir vos vases : hâter la floraison de certains arbustes qui normalement fleurissent au printemps (cognassier du Japon, forsythia, prunus, pommier, poirier…).

DES PLANTES FLEURIES POUR LA MAISON EN HIVER
Avec le chauffage, ce sont surtout les plantes exotiques qui fleurissent spontanément à cette période de l’année.

On utilise aussi des plantes que l’on fait fleurir en dehors de leur rythme naturel, à contre-saison. Ces plantes sont dites « forcées », car on intervient sur les facteurs qui, dans la nature, bloquent leur floraison : température, durée du jour.
Quelques noms : Schlumbergera ou cactus de Noël,  Kalanchoé, Poinsettia, Azalées… Ajoutons des grandes plantes telles que Jasminum polyanthum ou Senecio grandifolius.

Les plantes achetées en fleurs entre novembre et février pour l’intérieur et à replanter ensuite au jardin où la floraison se décalera vers le printemps : les primevères, les petits cyclamens, les pensées et tous les bulbes forcés qui, avec des soins et de la patience, refleuriront dans un an ou deux.

DES FLEURS DEHORS, TOUT PRÈS DE LA MAISON
C’est un joli pari que d’envisager une continuité entre l’intérieur fleuri et les extérieurs proches : le seuil, les appuis de fenêtres, un petit balcon ou une terrasse. En fonction du climat et de l’exposition, prévoyez de quoi protéger vos plantes d’un coup de gel.

Quelques pistes pour les fenêtres et balcons : pensées, primevères, bruyères, campanules, roses de Noël, cyclamens, iris hollandais (attention, ils sont assez grands), tulipes précoces, muscaris, narcisses à deux têtes, azalées, cyclamen de Perse…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Chimiofolies
Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes aux épices
Ma bible de l'homéopathie