David soigne en jouant du piano

« Mes mains sont mon trésor ! »
Rubrique

David Bailey est britannique, mais il a élu domicile en France. Pianiste de renommée internationale, il est aussi fils et petit-fils de guérisseurs. Il allie désormais les deux pratiques : guérir avec ses mains qui courent sur le piano.

Dans sa maison de Rennes-le-Château, David Bailey s’extasie encore sur ce don qui lui est tombé du ciel. Enfin, pas tout à fait. Il y a sûrement un peu d’hérédité aussi dans cette aptitude qu’il a à soulager les maux avec ses mains. Mais pas en les imposant, non… en jouant du piano ! Avec un père et un grand-père guérisseurs reconnus et fort respectés en Grande-Bretagne, sa voie était toute tracée.

Le piano dès 5 ans

« C’est un don, mais on ne peut pas faire n’importe quoi avec cela ! » prévient le pianiste-guérisseur. Car lui aussi s’est vite aperçu que ses mains fourmillaient. Dès qu’il eut 5 ans, sa mère insista pour qu’il apprenne à jouer du piano… Allez savoir pourquoi ?! David Bailey comprend à présent l’importance de ses années de pratique quotidienne (parfois ennuyeuse), d’études longues (à l’université Trinity, à Londres). De concert en festival, du Pays de Galles aux Maldives, le pianiste joue de la musique qui enchante et apaise. Il partage son don qu’il exprime à travers les notes jouées par ses mains qui courent sur le clavier.

Très vite, le pianiste s’est aperçu que sa musique avait un effet sur les auditeurs. Certains venaient le voir après un concert pour lui dire qu’une douleur avait disparu ou qu’une forte émotion les avait submergés…

Mère Teresa

Sa musique diffuse des effets particuliers. Un chirurgien ophtalmo a d’ailleurs mis à profit ses vertus de manière exceptionnelle : un jour, Mère Teresa a demandé à ce chirugien des yeux de venir en Inde où 50 enfants attendaient une intervention. Il accepta l’invitation, mais, une fois sur place, ce ne sont pas 50 mais 150 enfants qu’il fallait opérer et il manquait d’anesthésiant pour en opérer autant. Le spécialiste raconta qu’il sortit de l’hôpital et demanda au monde invisible de l’aider. Il eut alors l’intuition de passer la musique de David Bailey et tous les enfants s’endormirent d’un profond sommeil, lui permettant d’effectuer ses opérations. À la suite de cet « exploit musical », le musicien reçut un message de Mère Teresa : elle lui demandait de rendre sa musique disponible au monde entier.

En savoir +

Lire :

Tout savoir sur la musicothérapie, de Richard Forestier – (Favre) – 23,30 €.
Découvrir la musicothérapie, d’Édith Lecourt – (Eyrolles) – 19,90 €.
Deux livres écrits par des médecins :
Musicophilia, la musique, le cerveau et nous, d’Oliver Sacks – (Seuil) – 25,40 € (ou Points poche – 11,50 €).
L’oreille et la vie, d’Alfred Tomatis – (Robert  Laffont) – 22,50 €.

Contacts :

- David Bailey – 11190 Rennes-le-Château – 06 02 31 83 36 - baileydf@aol.com
- Émilie Nereau – 06 58 70 43 60 – emilienereau@gmail.com
- CIM (Centre International de Musicothérapie) – 93160 Noisy-le-Grand – 01 49 32 11 62.

Écouter…

Des extraits de la musique de David Bailey sont disponibles sur www.davidbailey-music.com

MUSIQUE de L’ÂME
David peut composer une musique à votre intention. Entre 10 et 15 mn de musique rien que pour vous. Pour les lecteurs de Rebelle-Santé : 50 € le CD (au lieu de 70 € sur le site).

Photos © N G

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Le mensonge des antidépresseurs
Les massages aux huiles essentielles
Mon cahier de Lithothérapie locale
Infections ORL : rhumes, angines...