Du rêve bouddhiste au témoignage d’humanité

C’est un très beau reportage en bande dessinée que propose Jean-Sébastien Bérubé, parti au Népal puis au Tibet pour devenir moine bouddhiste. Le dessinateur canadien découvre le bouddhisme tibétain à l’âge de 12 ans, il se passionne alors pour les livres du Dalaï Lama ou les récits d’Alexandra David-Néel et trouve, dans les valeurs de Bouddha, une philosophie spirituelle bien plus convaincante que la religion catholique et à l’opposé des principes occidentaux de la société de consommation.

À 25 ans, sa décision est prise et le jeune homme débarque à Katmandou pour devenir moine. Du Népal au Tibet, il s’initie à rebours dans une quête qui, à défaut de paradis spirituel, remet l’humain au cœur de ce territoire fantasmé en « Disneyland du bouddhisme » et confronte, avec justesse, la candeur de l’élan primordial à la réalité plus complexe d’un pays et de ses habitants. Avec son lot de désillusions et de contre-vérités, le reportage insiste sur la force du voyage intérieur. À méditer.

  • Comment je ne suis pas devenu moine. Jean-Sébastien Bérubé. Éditions Futuropolis - 19,5 x 26,5 cm - 240 pages - 29 €

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 194

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Nous suivre ...

        

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"