Vous êtes hypertendu.e? Vous déprimez? Achetez un aquarium!

Rubrique

Des chercheurs anglais, de l’université de Plymouth, de l’université d’Exeter et du National Marine Aquarium, se sont récemment intéressés aux effets sur la santé de la contemplation des poissons. Ils ont profité de la rénovation d’un des grands aquariums du National Marine Aquarium pour observer les réactions d’une centaine de personnes assistant à l’introduction progressive des différentes espèces de poissons.

Les scientifiques ont alors évalué l’humeur, le rythme cardiaque et la pression artérielle du public. Moins de 10 minutes d’observation des poissons avaient suffi à faire baisser la pression artérielle des personnes qui les regardaient nager. Les visiteurs ont assisté, lors de cette expérience, à la réintroduction progressive des poissons dans l’aquarium géant qu’ils avaient sous les yeux. Et les chercheurs se sont aperçus qu’au fur et à mesure que la population de poissons augmentait, la bonne humeur des spectateurs suivait. En conclusion de ces travaux publiés dans la revue Environnment & Behavior, Deborah Cracknell, chercheuse au National Marine Aquarium et co-auteure de cette expérience, se félicite de cette initiative : « Les aquariums sont utilisés dans les cabinets de médecins généralistes et de dentistes afin de déstresser les patients avant leur consultation, mais peu de recherches se sont penchées sur l’effet des milieux sous-marins sur la santé. »

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 196

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Soigner les enfants avec les pierres
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de gemmothérapie
Infections respiratoires : prescriptions