Des plantes pour avoir des jambes légères

Rubrique

Marcher, c’est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position, son équilibre mental et physique. C’est aller avec soi, sans autre recours que ses jambes et sa tête.»
Jacques Lanzmann

Avec des jambes légères, c’est encore mieux…

La chaleur tant attendue est enfin revenue, mais vos jambes ne supportent pas cette ardeur subite alors que tout le reste de votre être apprécie et se délecte de ce soleil bienvenu. Vos jambes sont douloureuses et gonflent, sans parler de vos pieds qui virent parfois à l’écarlate. Le sang qui circule jusqu’à vos orteils trouve des difficultés à remonter, il stagne. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène, surtout chez les femmes : le piétinement incessant ou la station debout pendant la journée, l’excès de poids, le tabac et la sédentarité... Et oui, bougez ! Et tout d’abord, marchez ! Faites aussi du vélo ou de la natation. Et dans l’instant présent, pour contrer ce mal récurrent, vous pouvez essayer un jet d’eau froide tous les matins et tous les soirs de la plante des pieds jusqu’en haut des cuisses. Ou bien, asseyez-vous près d’un mur et allongez-y vos jambes à la verticale, dix à quinze minutes, matin et soir, afin d’aider la circulation retour. Vous pouvez aussi essayer les bas de contention qui n’ont plus rien à voir avec ceux d’antan, il y a maintenant des modèles très attrayants. Et pour des effets qui perdurent, il est indispensable de faire une petite cure de plantes favorisant la circulation.

EN INTERNE AVEC DES TISANES
Il y a trois plantes incontournables pour retrouver des jambes légères : la vigne rouge, le marron d’Inde et l’hamamélis. La préparation avec le marron d’Inde n’est pas aisée. Pour des raisons de facilité, vous trouverez de l’intrait en pharmacie. Je ne vous donnerai donc que les recettes des tisanes de vigne rouge et d’hamamélis. Alternez tous les dix jours et n’en buvez pas si vous êtes enceinte.

Infusion de vigne rouge : dans une tasse d’eau bouillante, versez une cuillerée à soupe de feuilles sèches, couvrez, laissez infuser dix minutes puis filtrez. Buvez trois tasses par jour avant les repas, dont une le matin à jeun.

Décoction d’hamamélis : dans un quart de litre d’eau froide, jetez une poignée de feuilles fraîches. Portez à ébullition et, dès les premiers bouillons, stoppez votre feu. Couvrez et laissez infuser dix minutes. Filtrez, sucrez avec du miel et buvez une tasse trois fois par jour, en dehors des repas, pendant une dizaine de jours.

EN EXTERNE AVEC DES LOTIONS
Lotion :
dans un récipient en verre, versez un demi-litre d’alcool (rhum ou calvados), une poignée de cônes séchés de cyprès, une poignée de feuilles de menthe sèches et une poignée de fleurs séchées de reine-des-prés. Couvrez d’un linge et laissez macérer à l’ombre et au sec une dizaine de jours. Remuez tous les deux jours. Filtrez, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de citron, secouez et conservez dans des bouteilles en verre teinté. Appliquez la lotion sur vos jambes deux fois par jour.

EN MASSAGE AVEC DES HUILES
Les huiles à froid nécessitent des plantes fraîches et sont à réaliser selon les mois de la saison. Voici un exemple de préparations, mais vous pouvez aussi employer les plantes citées dans les tisanes.

Huile à froid : remplissez au trois-quart un récipient en verre avec des cônes de cyprès frais écrasés et du mélilot frais (la plante entière sans la racine). Couvrez d’huile d’olive et installez votre mélange derrière une fenêtre ensoleillée. Posez simplement une étamine sur l’ouverture pour éviter que la poussière ne pénètre et laissez macérer deux à six semaines (vérifiez de temps en temps que le mélange ne pourrit pas et remuez régulièrement). Filtrez, exprimez au maximum les plantes et transvasez l’huile obtenue dans des bouteilles opaques. Pratiquez un massage deux fois par jour, pieds et jambes.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne