Le romarin

jeu, 01/06/2017 - 13:48 -- Sophie Lacoste
Digestif et anti-rhumatismal
Rubrique : 

Le romarin est une plante aromatique aux nombreuses propriétés thérapeutiques.

Il pousse à l’état sauvage un peu partout dans le sud de la France et ses fleurs bleu pâle, tirant parfois sur le violet ou le blanc, s’épanouissent à peu près toute l’année dans les climats chauds, en été dans les autres.

DE L'EMPIRISME À LA SCIENCE
Au XIIIe siècle, on distilla pour la première fois les fleurs de romarin pour obtenir de l’huile essentielle, que l’on employa alors pour soigner la jaunisse. Au XVIe siècle, l’Eau de la Reine de Hongrie, qui aurait fait retrouver sa jeunesse à la reine qui avait alors 72 ans et chassé ses rhumatismes, lui donna une belle renommée car il en est l’un des composants essentiels. On l’utilisait alors couramment pour lutter contre les vieilles douleurs, pour rendre la santé aux convalescents, aux fatigués chroniques et à ceux qui digéraient mal, qui toussaient ou avaient des maux de ventre. Aujourd’hui, la science est venue confirmer nombre de ses bienfaits et les autorités européennes en matière de santé reconnaissent ses vertus, en particulier sur les troubles gastriques par voie interne, et en cas de rhumatismes et de troubles circulatoires par voie externe. Il soulage aussi les crises de goutte, l’arthrite et la toux, et apaise les anxieux.

SURTOUT POUR LA VÉSICULE ET LE FOIE
Le romarin est à la fois cholagogue et cholérétique : il active la sécrétion de la bile et accélère en même temps son élimination. Il stimule la digestion et la rend plus facile. C’est également un antispasmodique, aussi utile en cas de troubles digestifs que d’ennuis respiratoires. Le Dr Valnet insiste aussi sur son action tonifiante qui le fait recommander en cas de fatigue, de surmenage physique ou intellectuel.

CONTRE LES RHUMATISMES ET LES DOULEURS MUSCULAIRES
Vous pouvez l’utiliser en compresses : faites bouillir pendant 10 minutes un litre d’eau dans lequel vous aurez mis une poignée de romarin. Trempez un linge fin et appliquez-le aux endroits douloureux.
Vous pouvez aussi faire votre huile de massage en ajoutant 50 gouttes d’huile essentielle de romarin à un demi-litre d’huile d’olive. Cette préparation soulage également les douleurs
musculaires.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer