Un four solaire

sam, 01/07/2017 - 13:48 -- Moune
Rubrique : 
Matériel : 

- Une grande plaque de plastique de récup’ (style plaque de réglementation de chantier) ou de carton. (Par exemple un emballage de frigo)
- Du papier aluminium. (Ppour la cuisine, je n’en utilise jamais. En contact avec les aliments, c’est poison !)
- De l’adhésif aluminium. Vous le trouverez en magasin de bricolage.
- Des ciseaux, pour couper le papier aluminium.
- Un cutter à lame épaisse, pour le carton.
- Une règle.
- De la colle "fait-maison"

Recette de la colle :
Dans une casserole, mettez 2 cuillères à soupe de farine + 1 cuillère à café de sucre + un demi-verre d’eau et délayez pour faire disparaître les grumeaux. Mettez sur feu doux, ajoutez 2 verres d’eau (en moyenne) et continuez à mélanger jusqu’à obtenir une texture de béchamel. Cette colle se conserve au frais quelques jours.

- Un pinceau pour la colle.
- Du scotch transparent large.

Un four "fait-maison" de saison...

Un objet vite fait, étonnant d'efficacité, qui va vous permettre de transformer les rayons lumineux du soleil en chaleur... Un four 100% autonome, pour faire cuire vos aliments sans dépense d'énergie. Oui, c'est ce que m'a inspiré ce soleil de plomb ! Un four solaire qui nous permet de profiter du soleil en faisant des économies d’énergie… C'est bon pour la planète et pour notre porte-monnaie…
Meuh non, c’est pas compliqué et c’est super facile à faire ! Et puis, en plus, on peut l'emporter partout ! Allez, je vous montre…

MARCHE À SUIVRE

C’est un four solaire parabolique (on l’appelle aussi barbecue solaire) que je vous propose de construire, il est très simple à mettre en œuvre, ne coûte pas cher et est très performant. La panacée, quoi !

1. Dans un morceau de carton, préparer le gabarit :

> Tracer un trait qui fait 190 mm de long (= 19 cm) – AB
> Au centre de AB, tracer une perpendiculaire de 45 cm.
> Sur cette perpendiculaire, tracer des parallèles à AB
= à 250 mm, tracer une parallèle CD de 108 mm (54 mm de chaque côté de la perpendiculaire)
= à 150 mm de CD, tracer une parallèle EF de 48 mm (24 mm de chaque côté de la perpendiculaire)
= et enfin à 50 mm de EF, tracer une parallèle GH de 24 mm (12 mm de chaque côté de la perpendiculaire).
> Relier ACEG et BDFH, on obtient un trapèze.

2. Découper le gabarit et reporter 12 fois sur le grand carton. Couper les 12 tracés au cutter et, sur chaque morceau, appuyer fortement avec une règle afin de faire plier légèrement le carton aux emplacements CD et EF.

3. Positionner les 12 morceaux les uns à côté des autres, ça donne notre pré parabole.

4. Découper une feuille d’alu aux dimensions un peu + larges que notre gabarit et, avec notre super colle fait maison, encoller une seule face de chaque carton.
5. Poser la face encollée sur le côté MAT de la feuille d’alu et appuyer partout pour que ça colle bien.
6. Faire la même chose avec les 12 morceaux.

7. Prendre 2 morceaux et coller les parties supérieures entre elles avec l’adhésif aluminium.


8. Faire la même chose avec tous les morceaux.


9. Maintenant coller les parties intermédiaires entre elles, puis les parties inférieures.
Là, c’est plus difficile, puisqu’on doit maintenir les morceaux tout en collant et c’est là que c’est bien d’avoir des esclaves à couettes pas trop loin qui nous prêteront leurs petites mains. On voit se dessiner la parabole.

10. Découper un disque de 190 mm de diamètre dans le carton restant et coller du papier aluminium dessus. Entourer d’adhésif aluminium afin de maintenir le tout solidement.

11. Positionner le cercle au fond de la parabole et le faire tenir en mettant de l’adhésif aluminium. Mettre aussi de l’adhésif aluminium sur tout le pourtour de la partie supérieure de la parabole.

12. Retourner la parabole et mettre du scotch large sur tous les “raccords” afin de consolider le tout et de tenir correctement en place l’aluminium visible. Ici, il n’est pas indispensable de mettre de l’adhésif alu puisqu’il ne reflétera pas le soleil et comme il coûte un certain prix, autant le conserver pour autre chose.

13. Il faut poser un dessous de plat ou un système qui permette au plat de ne pas toucher la parabole pour une meilleure répartition de la chaleur.
14. On positionne la parabole sur un seau ou quelque chose de stable, on pose le plat au milieu de la parabole et c’est terminé ! Nous voilà avec un beau four solaire tout neuf, fait-maison et à moindre coût !

COMMENT ÇA MARCHE

Eh bien, c’est simple, on installe la parabole dans un endroit plat, abrité du vent et dans l’axe du plein soleil. Ainsi les panneaux recouverts d’aluminium réfléchissent les rayons solaires et les concentrent en un même point, le centre de la parabole, là où on installe notre cocotte.
Il est préférable d’avoir une cocotte plutôt sombre, idéalement noire et pas trop grosse afin de concentrer la chaleur. La mienne, en fonte, est un peu grosse pour la grandeur de parabole de ce four-ci, mais je n’ai pas réussi à remettre la main sur ma petite marmitte noire… une sorcière à couettes a dû me la subtiliser…

À savoir que ce n’est pas la chaleur qui est importante, mais bien la luminosité du ciel. Un ciel sans nuages, même pendant une journée peu chaude, est donc bien + efficace qu’une journée à 30°, mais nuageuse.
La température peut aller de 120 à 200° dans certains fours performants et, à de tels degrés, on peut y faire chauffer et cuire toutes sortes de plats : lentilles, riz, gâteau, compote…
Il faut, pour avoir une utilisation optimale du four, que la parabole soit toujours en plein axe du soleil, donc on doit repositionner régulièrement celle-ci au cours de la journée. Certains mettent une petite pointe plantée sur une planchette posée sur le bas de la parabole, ainsi on voit où l’ombre de la pointe se situe, dès qu’elle se trouve sur le côté, on repositionne la parabole.

On peut poser la parabole sur un seau, mais aussi sur un pneu, une bassine ou quelque chose de suffisamment stable pour éviter les accidents quand on la repositionne.
La durée de cuisson dépendra aussi de la grandeur de la parabole et de l’ensoleillement, plus la parabole est grande, plus ce sera chaud à l’intérieur de celle-ci et plus la cuisson sera rapide.
La cuisson dure 2 à 3 fois plus de temps que dans un four normal, donc il faut prévoir un peu à l’avance. Mais, par exemple, on peut réussir à cuire une compote de pommes en une grosse demi-heure par un temps bien ensoleillé.

Évidemment, cela mettra plus de temps à cuire que sur une plaque à induction… mais quand on a du temps, le week-end par exemple, ou pour ceux qui travaillent chez eux, c’est un moyen génial de cuire sans dépenses supplémentaires pour le budget familial et pour celui de la planète… déjà bien entamé celui-là…

INCONVÉNIENTS ET AVANTAGES

- C’est un four, donc n'oubliez pas les gants et les protections nécessaires habituels aux fours.
- Porter des lunettes de soleil est indispensable et obligatoire quand on manipule ce genre de matériel solaire !
- L’avantage d’une petite parabole est la chaleur douce émise par celle-ci, et la cuisson douce a le grand intérêt de conserver les nutriments des aliments.
- Un ensoleillement total, mais d’une courte durée, peut être suffisant pour une cuisson.
- Génial en camping ou/et en vacances, c’est le barbecue/four portable par excellence ! Facile et léger à transporter.
- Et puis c’est écologique, non polluant et c’est gratuit !

Voilà les ami(e)s, j’aurais aimé vous montrer une cuisson solaire, mais à l'heure où je fais ma rubrique, il pleut, il pleut, il pleut… Donc, ce sera pour une autre fois… Peut-être quand je vous apprendrai à fabriquer une marmite norvégienne…
Mais si quelque chose vous interpelle, n’hésitez pas, lateliereconaturel.net
Je vous souhaite un bel été ensoleillé, plein de douceur et plein d’amour…

Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer