Pour booster vos défenses Immunitaires

dim, 03/09/2017 - 13:48 -- Danièle Festy
La prescription naturelle
Rubrique : 

Si vous tombez malade souvent, si vous enchaînez rhumes, grippe, sinusites, toux, asthme, angines et amygdalites, mycoses, infections urinaires, gastro-entérites, poussées d’herpès...

Si vous êtes diabétique, si vous souffrez de problèmes cardio-vasculaires, d’une maladie rénale ou d’un cancer. Si vous avez plus de 70 ans, si vous vous nourrissez mal, si vous êtes sédentaire ou fatigué en permanence. Si vous suivez un traitement cortisonique depuis longtemps, si vous manquez de fer, si votre thyroïde fonctionne mal, si vous êtes constamment stressé, si vous manquez de sommeil, si vous souffrez de pathologies inflammatoires, de psoriasis, de colite, d’arthrite, si vous avez subi une intervention chirurgicale…

VOTRE IMMUNITÉ A BESOIN DE RENFORTS, C'EST SÛR
Les plantes et huiles essentielles, les probiotiques, les vitamines et minéraux vont vous aider à booster vos défenses naturelles, votre immunité, pour prévenir les affections infectieuses et si, par hasard, bactéries ou virus vous attaquent, par exemple, lors des affections ORL et pulmonaires saisonnières, vous allez considérablement réduire la durée des symptômes. Surtout si vous êtes fragile (enfants, personnes âgées), si vous souffrez d’une  maladie grave…  mais c’est aussi vrai pour vous tous.
Faites un bilan biologique, faites évaluer la vitamine D, les hormones thyroïdiennes, le taux de ferritine… S’il y a carence, il faut y remédier.

LES FACTEURS DE L'IMMUNITÉ
Thymus, rate, moelle osseuse, ganglions lymphoïdes, leucocytes, lymphocytes, immunoglobulines (= anticorps), plaques de Peyer, flore intestinale, phagocytose (processus permettant à une cellule d’englober, puis de digérer une substance étrangère), interféron (protéine qui défend l’organisme contre les attaques virales).

L'INTESTIN, PREMIER ORGANE IMMUNITAIRE
80 % de nos 3 kilos de cellules immunitaires sont déployées sur le tissu digestif. La plupart des lymphocytes B et T y sont présents, installés entre les entérocytes, ainsi que 100 milliards de bactéries en équilibre instable (antibiotiques, alimentation, pathologies…).
Il s’agit donc d’entretenir la flore et la barrière intestinale : c’est une priorité absolue.
Une flore intestinale perturbée entraîne une baisse de synthèse et d’efficacité de l’interféron, des cellules tueuses et de la phagocytose.

LES PROBIOTIQUES
Associations de bactéries amies, ils renforcent ou rééquilibrent la flore intestinale qui joue alors son rôle de barrière vis-à-vis des agents potentiellement pathogènes (bactéries, virus, toxines, moisissures, parasites…) : ils stimulent la production d’anticorps, les lymphocytes redeviennent hyperactifs.
Les souches utiles
Lactobacillus rhamnosus, acidophilus, casei, lactis
Bifidobacterium longum, bifidus
Streptococcus thermophilus

Chaque formule du commerce n’en comprenant que 3 ou 4 sortes, il est bon de les alterner, vous aurez eu ainsi la plupart des souches utilisées à l’heure actuelle. Lorsqu’une boîte d’une spécialité est terminée, passez à la suivante.
Exemples :
> Lactibiane Référence (10 milliards - PiLeJe)
> Lactibiane Défenses : 3 souches + zinc + andrographis
> UltraFlora Forte 60 (Bionutrics)
> Ergyphilus Confort (Nutergia)…
=> Prenez-en 1 par jour le matin, à jeun, 10 jours par mois à partir du mois d’octobre et durant tout l’hiver.

LES PLANTES ACTIVATRICES DE L'IMMUNITÉ
Elles stimulent la phagocytose, les lymphocytes et la production d’anticorps.
À titre préventif (si vous présentez des syndromes infectieux à répétition), faites préparer à l’officine la formule pour adultes suivante :
> EPS d’échinacée
> EPS de cyprès
> EPS de ginseng
aa qsp 150 ml
=> Avalez 1 c. à café du mélange diluée dans un verre d’eau, matin et soir, hors repas, 3 semaines de suite, puis 10 jours par mois pendant 6 mois.

LES HUILES ESSENTIELLES IMMUNOSTIMULANTES
Le geste le plus simple
=> Appliquez 2 gouttes d’HE de ravintsara sur le plexus solaire chaque jour en automne.

Voie orale
=> Avalez 1 oléocapsule d’HE d’origan compact matin et soir les 10 jours suivants.
Conseils et hygiène de vie

ALIMENTATION
> Repas riches en fruits et légumes colorés pour la vitamine C et les caroténoïdes : carotte, citrouille, épinard, choux…
> Ail, oignon, échalote : puissants stimulants immunitaires
> Huiles, colza, noix : vitamine E
> Crustacés, mollusques : Zinc
> Poissons gras, oléagineux : oméga 3
> Aucun produit laitier de vache
> Buvez du thé vert ou blanc.
> Recherchez un sommeil de qualité, récupérateur et suffisant : le sommeil est un atout majeur pour l’immunité.
> Activité physique quotidienne : marche ou sport.

SPÉCIAL ENFANTS
Pour vos enfants à partir de 3 ans qui attrapent maladie sur maladie dès la rentrée des classes
L’hiver est la saison du festival de bronchites, laryngites, otites, rhumes, auxquels s’ajoutent parfois la bronchiolite, la rubéole, la varicelle ou la rougeole. Les plantes vont pouvoir fortifier les défenses naturelles de l’enfant et permettre de surmonter les maladies.
Ces maladies de l’enfance sont une éducation à l’immunité pour les petits organismes, ne les en privons pas.
Comment booster leur immunité de manière à espacer les épisodes infectieux et, le cas échéant, les gérer rapidement et naturellement ?

En pratique
Dès les premiers frimas, utilisez des HE immunostimulantes : tea tree, ravintsara, bois de Hô diluées dans de l’HAD.
=> Dans un flacon de 5 ml, mélangez :
> HE ravintsara 2 ml
> HE bois de Hô 1 ml
> HAD qsp 5 ml
10 gouttes pour tout le corps (2 gouttes sur le thorax, 2 gouttes sur le haut du dos, ou en massage de la colonne vertébrale), matin et soir.

=> Diffusez dans sa chambre avant qu’il n’y pénètre des HE de bois de Hô et de ravintsara.
=> Dans son bain quotidien, versez 6 gouttes de l’une ou de l’autre diluées dans une base pour bain.
=> Pour sa flore intestinale, consommation régulière ou épisodique de probiotiques. Lactibiane ou autre marque “Enfant” : 1 par jour à jeun le matin ou le soir au coucher, 10 jours par mois.
=> EPS échinacée-cassis : 2 ml par 10 kg de poids les 10 jours suivants.
=> Cu Au Ag (oligo-éléments Cuivre Or Argent) : 1 dose le matin les 10 derniers jours du mois.
=> Vitamine C Acérola : 0,5 à 1 gramme par jour.
=> Thymulinum 9 CH : 1 dose par semaine pendant 3 semaines, puis 1 dose par mois d’hiver.
=> Alimentation bio, diversifiée, riche en œufs, poissons, volaille, fruits et légumes, huiles d’olive et colza, tous aliments naturels, non traités par l’industrie alimentaire.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Rebelle-Santé N° 198

Partager

 

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre ...

        

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"