La médecine constitutionnelle coréenne

Se soigner selon sa constitution Sa-Sang
Rubrique

En Corée, la médecine traditionnelle ne soigne pas une maladie par un traitement spécifique unique, mais elle s’intéresse à la constitution du malade pour une réponse thérapeutique totalement personnalisée.

Bien moins connue que la médecine chinoise, la médecine traditionnelle coréenne (TKM) est pourtant d’une grande richesse. En Corée, médecine contemporaine et traditionnelle cohabitent en parfaite harmonie. C’est cependant le pays d’Asie qui compte le plus grand nombre de praticiens de médecine traditionnelle et la majeure partie de la population y a recours régulièrement.

Déjà dans l’Antiquité, Hippocrate considérait la constitution comme essentielle dans le diagnostic et le traitement des maladies.
La médecine Sa-Sang (SCM), une branche plus récente de la médecine traditionnelle coréenne, est basée elle aussi sur la théorie des constitutions. Avant tout diagnostic ou traitement, le médecin va donc déterminer votre constitution par un examen approfondi (toucher, observation, olfaction…). On distingue 4 constitutions Sa- Sang (sa = quatre et sang = type). Elles englobent tous les aspects physiques et psychiques d’une personne : sa physiologie, ses tendances pathologiques (certaines maladies touchent plus facilement une constitution qu’une autre), son aspect physique, son caractère, son comportement. Le diagnostic des maladies prend également en compte les aspects yin (intérieur) et yang (extérieur), froid ou chaud, excès ou carence.

Une médecine individualisée

En fonction de la constitution du patient, la prévention mais aussi tous les aspects du traitement d’une maladie donnée seront individualisés. Le régime alimentaire, les plantes utilisées, les médicaments choisis seront différents d’une constitution à une autre, tant dans une optique préventive que curative.
Cette médecine a trois grands avantages : non seulement elle respecte les individualités de chacun et elle prend en compte la personne dans sa dimension globale corps-esprit, mais elle responsabilise également le patient en insistant sur l’importance d’une hygiène de vie et d’une alimentation adaptée.

Cinq organes

En Corée, on dénombre cinq organes : le coeur, le poumon, la ratepancréas, le foie, les reins. Le coeur représente l’esprit. Il se manifeste à travers 4 émotions : la joie, la tristesse, la colère ou le plaisir. Les 4 autres organes représentent le corps. Chaque personne a l’un des 4 organes plus fort que les autres et un organe plus faible. C’est par rapport à ces organes, fort et faible, que le médecin va déterminer votre constitution et, par conséquent, votre traitement.

Les différentes constitutions sa-sang

SO-YANG

Si la fonction de votre rate-pancréas est forte et celle de vos reins faible, vous êtes de constitution So-Yang.

=> Un transit régulier est chez vous signe de bonne santé. Une maladie peut s’installer de manière rapide, mais la guérison sera également rapide. Vous avez une excellente digestion, mais une propension aux maladies de la vessie et des reins, aux douleurs dorsales et articulaires, aux allergies et intolérances.

=> Vous devez évitez les plats préparés et les conserves, les aliments de nature chaude et les épices fortes, et veiller à manger lentement. Vos aliments remèdes sont des aliments frais, de nature froide. Vous devez privilégier le riz sauvage, le riz brun, l’orge, le sarrasin, la salade, le concombre, l’aubergine, le céleri, le soja, les fruits de mer, le porc, le canard, les oeufs, les poissons, la pastèque, le melon, les raisins, l’ananas, les fraises…

TAI-YANG

Si vos poumons sont forts et votre foie faible, vous êtes Tai-Yang.

=> Une miction régulière est signe de bonne santé chez vous. Vous avez une tendance aux nausées, aux maladies du foie, aux troubles de l’estomac et de l’oesophage, aux problèmes oculaires…

=> Votre alimentation doit être principalement basée sur les céréales et les légumes. À cause de la faiblesse de votre foie, vous digérez mal les graisses et vous devez éviter de consommer trop d’aliments gras, de protéines et de faire de trop gros repas. Des collations légères, variées et régulières vous conviennent mieux. Vos aliments conseillés sont le sarrasin, le seigle, le maïs, la laitue, les brocolis, les tomates, les artichauts, les pois, les blettes, les fruits aqueux comme le kiwi, les framboises, les cassis, les fruits de mer, les crustacés et les poissons.

TAE-EUM

Si, à l’inverse, votre foie est fort et votre poumon faible, vous êtes Tae-Eum.

=> Vous avez la région abdominale et le bas du dos bien développés, mais le cou et la nuque le sont moins. Vous avez des muscles puissants, un squelette solide, un visage rond, une grande bouche, des lèvres plutôt épaisses et une tendance à l’embonpoint, surtout au niveau du ventre. Vous transpirez facilement. Vous êtes souvent du groupe sanguin O.

=> Chez les Tae-Eum, une transpiration régulière est signe de bonne santé. Vous avez une propension à l’hypertension, à la paresse hépatique, à l’asthme et la bronchite chronique, à la constipation, aux rhumes, aux hémorroïdes. Vous devez éviter le gluten car les personnes de constitution Tae-Eum sont très souvent intolérantes au gluten.

=> Vos aliments à privilégier sont le riz brun, le millet, le quinoa, l’avoine, les haricots, les radis, les carottes, les poivrons, les graines germées, le chou, les poires, les figues, les abricots, les prunes et pruneaux, les noix, les noisettes, les amandes, le boeuf, le canard, le saumon, le lait de chèvre.

SO-EUM

Si votre rate-pancréas est faible et vos reins forts, vous êtes de constitution So-Eum.

=> Vous êtes plutôt mince et pas très grand, soigné, souvent du groupe sanguin A. Vous avez des traits réguliers, la peau douce et le haut et le bas de votre corps sont bien équilibrés. Vous êtes calme, posé. Vous parlez et transpirez peu. Vous prenez le temps pour chaque chose. Votre douceur et votre générosité ne vous empêchent pas d’être persévérant et d’avoir un réel sens des responsabilités. Vous appréciez le silence et le calme et vous n’êtes pas très sociable. Vous aimez travailler tranquillement chez vous. Vous ne supportez pas le froid.

=> Au niveau alimentaire, vous devez éviter les aliments froids, gras et crus et privilégier les aliments chauds et les épices. Vos aliments bénéfiques sont le poulet, l’agneau, le gibier, la caille, les carottes, le potiron, les châtaignes, les patates douces, les oignons, l’ail, les échalotes, les épices (sauge, gingembre, thym, poivre noir, ciboulette, piment, anis, coriandre, cardamome, romarin, fenouil, anis, moutarde), le chou, le miel, le riz gluant et le lait de riz, les pommes, le citron, le pamplemousse, la mangue, les dattes, les cerises, les oranges…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

La médecine nous tue
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Ma bible de l'homéopathie
Cuisiner autrement en hiver