Syndrome des ovaires polykystiques (Réponse de R. Masson)

jeu, 01/03/2018 - 00:00 -- Rebelle-Santé
Rubrique : 

J’ai 27 ans et je souffre d’un problème d’ovaires polykystiques (SOPK)(...). Cela se traduit chez moi par une acné importante et permanente sur le visage surtout. (...) J’ai ce problème depuis l’âge de 16 ans (...). J’ai consulté des dermatologues et suivi divers traitements (antibiotiques, crèmes, pilule contraceptive...). J’ai une alimentation saine, je mange peu de viande et de poisson, peu de fromages de vache, au profit de brebis et chèvre. J’aime les épices que j’utilise dans presque tous mes plats (…). Je ne prends aucun médicament. J’ai un stérilet que je supporte bien. Mes cycles menstruels ont tendance à être courts et mes règles durent entre 5 et 6 jours. J’ai testé homéopathie et acupuncture (...). Je suis désespérée de ne pouvoir vivre une vie sociale normale (...). Que puis-je faire pour espérer voir cette acné diminuer ? Quelqu’un peut-il m’aider, me conseiller ?

Mme B. de Haute-Savoie

La réponse de Robert Masson

Madame,

Ce ne sont sans doute pas les praticiens qui sont en cause ; votre problème fait partie des déséquilibres hypothalamo-hypophyso-endocrinien, extrêmement délicats à soigner.

Ce que l’on va faire en premier lieu, c’est éviter les « grandes atteintes » à ce gigantesque système hypothalamo-hypophyso-endocrinien, à savoir :
♦ Les champs électromagnétiques excessifs :
- vous devrez, en premier lieu, éviter le wifi dans votre appartement ou au moins l’arrêter la nuit
- votre téléphone fixe sera impérativement avec fil
- votre portable sera utilisé au minimum, pour des conversations urgentes et courtes.
♦ L’exercice physique adapté à vos possibilités sera régulier, ne serait-ce qu’une demi-heure de marche chaque jour, dans la nature, si possible.
♦ La qualité du sommeil est ici fondamentale, vous devrez vérifier dans votre mode de vie, tout ce qui peut le perturber.
♦ Vous devrez aussi consommer « très raisonnablement » thé, café, cacao, grands perturbateurs endocriniens.
♦ Sont à supprimer totalement :
- le grignotage
- le soja
- les protéines lactées (lait, fromages, yaourts tels que chèvre, brebis, vache, aussi nuisibles les uns que les autres).
♦ Les fruits et les tomates seront ingérés (l’un ou l’autre) à 17 H 30 et très réduits en quantité l’hiver, surtout si vous êtes pâle, frileuse et longiligne (voir ouvrage Diététique de l’expérience*).
=> Avant le repas du matin, dans un peu d’eau Montcalm, prenez 20 gouttes de Climaxol (Lehning, en pharmacies).
=> Avant le repas du soir, dans de l’eau, prenez 25 à 30 gouttes de Yucca complexe n° 110 (Lehning).
=> 10 jours avant les règles et jusqu’aux règles, prenez au coucher 20 gouttes Helionas composé Boiron dans de l’eau (à défaut de gouttes, 7 ou 8 granules).
Si, après 3 mois, il n’y a pas de résultat, il faut cesser la prise de ces trois produits.
=> Vous prendrez alors au lever et au coucher dans de l’eau Montcalm, Mont Roucous ou Abatilles, ensemble :
8 gouttes Sérum équi génital F
8 gouttes Sérum équi neuroendocrine
8 gouttes Sérum équi foie.
À commander auprès de Sanex Pharm (tél. 00 41 21 948 99 60).

Poursuivez ce traitement 3 à 6 mois et tenez-moi au courant.

Paru dans le : 
Type de publication : 
Voir aussi : 
Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer