Le shiitaké

Des vertus thérapeutiques dans l’assiette
Rubrique

Utilisé depuis la nuit des temps pour ses vertus bénéfiques sur la santé, le shiitaké fut surnommé par un grand médecin chinois « Élixir de Vie ».

Au Japon, il fut longtemps réservé à l’alimentation des samouraïs. Ses bienfaits sur la longévité et l’énergie sont maintenant reconnus. Il est cultivé dans le monde entier. En Europe, on le cultive depuis peu, particulièrement aux Pays-Bas et en Bretagne.

À l’origine, il poussait à l’ombre d’arbres à grandes feuilles tombantes mais, pour des raisons de demandes de plus en plus importantes, il est maintenant cultivé sur des bûches artificielles composées de sciure de bois dans un milieu où l’humidité, la température, l’aération et la lumière sont très contrôlées.

Les nombreuses vertus du shiitaké

=> Les protéines de ces champignons « médicinaux » sont composées de 18 types d’acides aminés dont 7 des 8 acides aminés indispensables pour notre corps au quotidien.

=> Des études ont montré que le shiitaké permet de soutenir un bon système immunitaire et cardiovasculaire.

=> Il permettrait de combattre les maladies respiratoires, d’améliorer la fonction hépatique, de prévenir et traiter le cancer, de réduire le cholestérol, de traiter la mauvaise circulation sanguine, de lutter contre les radicaux libres afin de prévenir le vieillissement des cellules.

=> Le shiitaké booste l’énergie et les fonctions cognitives.

=> Il est une bonne source de fer, de vitamine D et de minéraux.

=> Riche en fibres, il est une aide appréciable pour faciliter l’évacuation des toxines et favoriser la digestion en éloignant la constipation.

=> Des études effectuées en laboratoire ont prouvé que ce champignon est capable d’inhiber la croissance des cellules tumorales.

Le shiitaké dans la cuisine

Tout comme les champignons de Paris, ils se cuisinent facilement en poêlée, omelette, risotto, soupes (la fameuse soupe au miso des restaurants chinois). Ils accompagnent bien les pâtes, les pommes de terre rissolées. Ils sont excellents marinés pour accompagner une salade.

Précautions : certaines personnes consomment les shiitakés crus, mais cela est fortement déconseillé car il peut y avoir un risque de réaction allergique.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Quelle contraception choisir ?
Secrets de beauté
Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison