Crises d'angoisse, attaques de panique

Ma prescription naturelle pour les surmonter
Rubrique

Vous angoissez, vous êtes très anxieux en présence d’une situation particulière, à la maison, par exemple, ou vous avez extrêmement peur à l’idée de passer un examen, d‘aborder quelqu’un qui vous impressionne, vous avez peur de la maladie, de la mort, du chômage…
Vous pouvez vivre une crise d’angoisse au milieu d’une foule, en haut d’une tour, à l’idée de prendre l’avion. Vous êtes mal, très mal, au bord du malaise, et vous rencontrez une grande difficulté à gérer ce à quoi vous êtes confronté.

Ou vous avez peur du noir, parce que vous êtes seul, vous avez des phobies, des tocs, vous vivez de véritables attaques de panique, peurs irrationnelles violentes, vous déprimez, vous êtes hyper-stressé. Vous sentez alors le sol se dérober sous vos pieds, votre coeur bat à tout rompre, vous ressentez une douleur dans la poitrine, des palpitations, vous avez l’impression d’étouffer, vous vous sentez envahi de vagues de chaleur dans tout le corps, de tremblements.

Ou c’est votre enfant qui éprouve chaque soir au moment d’aller au lit une peur panique, c’est chaque fois une rupture avec sa maman, son papa, son quotidien, d’où une profonde angoisse, et peut être une angoisse plus ou moins consciente de la mort. Cette angoisse peut être peuplée de fantômes effrayants et il fait des cauchemars qui le font hurler et troublent son sommeil.

Essayez ces moyens simples et naturels pour vous sentir plus serein.

Important : les enfants (à partir de 3 ans) ne sont concernés que par les bains et les « respirations ».

PENDANT LA CRISE

LES HUILES ESSENTIELLES

=> Respirez au flacon l’HE* de camomille romaine pendant 2 à 3 secondes calmement, profondément jusqu’à ce que l’angoisse soit levée
+
=> Appliquez 2 gouttes d’HE de marjolaine des jardins sur le plexus solaire (2 à 3 fois à 5 mn d’intervalle jusqu’à amélioration) et respirez profondément à l’air libre en redéployant votre cage thoracique.
+
=> Vous avez préparé à l’avance un petit flacon d’huile de massage que vous aurez sous la main en permanence :
- HE encens :15 gouttes
- HE myrrhe : 15 gouttes
- HE rose de Damas : 2 gouttes
- HE marjolaine des jardins : 15 gouttes
- HE camomille romaine : 15 gouttes
- HV* noisette qsp* : 5 ml*

=> Appliquez-en 4 gouttes sur la voûte plantaire, le plexus solaire ou sur la face interne des poignets que vous respirerez.
=> Ou faites-vous masser le dos ou l’ensemble du corps avec le mélange en totalité.

L'HOMÉOPATHIE

Ignatia 9 CH :
=> Sucez 5 granules et renouvelez jusqu’à disparition des symptômes.

LES FLEURS DE BACH

Elles sont actives sur l’équilibre psychique et émotionnel.

Rescue Remedy qui convient à tous :
=> 2 sprays ou 2 granules ou 2 gouttes sous la langue à la demande.

Respiration

Pratiquez une respiration apaisante pour vous apaiser, calmer les battements de votre coeur, clarifier vos pensées. Inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche entrouverte, lentement et profondément, visualisez les tensions qui quittent votre corps, vos épaules s’abaissent.

HORS CRISE : traitement d'entretien

LES HUILES ESSENTIELLES

Pour rééquilibrer votre terrain stressé, utilisez les huiles essentielles harmonisantes, apaisantes du système nerveux, de préférence par voie aérienne ou par voie cutanée, parfois par voie orale.

Lavande vraie

Magistrale rééquilibrante nerveuse.
Elle calme, apaise et, en même temps, redynamise votre terrain anxieux.
=> Toutes les voies d’utilisation sont les bienvenues : bain aromatique, massage, diffusion.

Basilic exotique

Très antispasmodique. C’est l’as de l’antistress en cas d’examens, en cas de sevrage.
Vous pouvez l’avaler.
=> 1 goutte dans ½ c. à café d’huile d’olive 2 ou 3 fois par jour en cures de 10 jours.

Camomille romaine

La spécialiste des gros stress de la vie : mauvaise nouvelle, séparation du couple parental déstabilisante pour votre enfant, décès d’un être cher, elle aide à accepter les chocs existentiels. Elle permet de « détendre » les nerfs dans la perspective stressante d’une intervention chirurgicale, dentaire ou autre.
=> On la renifle simplement au flacon ouvert.

Marjolaine des jardins

La reine de la boule de stress qui monte, qui monte.
=> Quand le stress « monte », déposez-en 2 gouttes sur le plexus solaire ou sur les veines du poignet que vous humez, puis respirez très profondément fenêtre ouverte, et immédiatement, vous sentirez la boule redescendre et votre cage thoracique se réouvrir, vous vous redressez, l’alerte est passée.

Mandarine

L’amie des enfants, qui dégage une fragrance rassurante pour eux : elle les console, les réconforte, les entoure d’un halo protecteur. Elle convient particulièrement aux petits un peu tristounets.

=> Respiration, bain sont très adaptés à cette essence.

POUR BIEN DORMIR

Pour vaincre la peur de la nuit, réapprenez à bien dormir dans une chambre vouée à ce seul usage, sans appareils générateurs d’ondes maléfiques, aérée, dans le noir ou avec une petite lueur douce.

Pour vous aider à vous endormir, vous pouvez respirer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de petit grain bigaradier, de camomille romaine si nécessaire. Testez-les.

QUELQUES CONSEILS SUPPLÉMENTAIRES

Avec un bon thérapeute, entreprenez un travail psy, comportemental, des séances de sophrologie, relaxation, yoga ou méditation pour canaliser le stress et vaincre vos crises d’angoisse et de panique, pour faciliter l’échange entre vous et votre environnement quotidien, pour appréhender la vie différemment et vous sentir plus en accord avec vous-même.

Et bien sûr, pratiquez une activité physique quotidienne au calme et à l’air. Marche nordique, aquagym, yoga...

Évitez les situations génératrices d’angoisse, si vous pouvez...

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne