Quel dangers pour mon animal ?

mar, 01/05/2018 - 00:00 -- Nathalie Szapiro
Escargots, limaces, batraciens

Prédateurs dans l’âme, nos animaux sont parfois tentés de donner un coup de patte à ces hôtes de nos jardins et parfois même, un coup de langue…

Lorsqu’ils sont immobiles, ces animaux à sang froid laissent généralement les nôtres indifférents, d’autant qu’ils n’ont pas d’odeur spécialement attirante. Mais quand l’un d’eux fait un petit bond ou se déplace, même lentement, il arrive que cela attire l’attention d’un jeune chiot ou d’un chaton en mal de jeu, moins souvent d’un adulte. Or s’ils décident de les lécher ou pire, de les avaler, il y a danger.

Escargots et limaces peuvent lui transmettre des vers !

Quel est le problème ?

Escargots et limaces peuvent être porteurs d’Angiostrongylus vasorum. C’est surtout fréquent dans le sud-ouest de la France, mais de plus en plus de cas sont rapportés sur l’ensemble de notre territoire. Or l’infestation par ce ver parasite est à l’origine d’une affection appelée « angiostrongylose ». Environ 5 à 6 semaines après la consommation des limaces ou des escargots infestés, le cœur droit ou l’artère pulmonaire sont envahis par des vers devenus adultes et c’est là que les ennuis commencent.

Comment cela se traduit-il ?

Au début, le chien ou le chat infesté présente des quintes de toux grasse. Il peut même lui arriver de perdre connaissance. Si rien n’est fait, d’autres troubles respiratoires et cardiaques apparaissent.

Gare aux produits anti-limaces

Plusieurs produits plus ou moins dangereux sont proposés en jardinerie pour se débarrasser des limaces. Le méthiocarbe (granulés violets) est particulièrement dangereux pour nos animaux de compagnie : hypersalivation, vomissements, diarrhées, troubles respiratoires, convulsions peuvent précéder le décès de peu. Le métaldéhyde (granulés ou pastilles de couleur bleu turquoise, rose ou verte) est aussi potentiellement mortel. De plus, son goût sucré attire les chiens (en dépit d’une molécule au goût amer qui a été rajoutée). Les signes sont alarmants : le malheureux animal salive beaucoup, rencontre des difficultés pour respirer, enchaîne les convulsions et peut même présenter une diarrhée verdâtre nauséabonde. Quant au ferramol (granulés gris vert), réputé moins dangereux, il n’en est pas moins responsable de salivation, vomissements, diarrhées et parfois d’une hépatite. Pour toutes ces raisons, on ne devrait jamais recourir à ces produits quand on possède un animal ou que ceux du voisinage viennent souvent dans notre jardin. En outre, pour se débarrasser des limaces, il y a beaucoup plus écologique et c’est sans risque : il suffit de mettre des pots de bière brune sans alcool, enterrés dans le sol jusqu’à la hauteur du goulot : les limaces ne résistant pas à une bonne odeur de pommes, elles viennent et s’y noient illico !

Les batraciens peuvent sécréter des substances toxiques

Quel est le problème ?

La peau des crapauds (mais pas des grenouilles) est recouverte de glandes qui peuvent sécréter un venin toxique très acide (et donc très irritant) pour le système digestif, le cœur et le système nerveux du chien et du chat. Et ces substances restent dangereuses même quand le crapaud est mort. En avalant des crapauds ou même simplement en les léchant, votre animal risque donc gros.

Comment cela se traduit-il ?

Salivation, vomissements et diarrhées ne sont pas les seuls signes. Outre ces troubles digestifs, des difficultés respiratoires, une baisse de la fréquence cardiaque, des convulsions et des tremblements ou des paralysies, etc., peuvent vous mettre sur la voie qu’il se passe quelque chose de grave. Devant de tels symptômes, il n’y a pas une minute à perdre : il faut rincer la gueule de l’animal, si possible à l’eau vinaigrée pour éliminer un maximum de venin et le conduire immédiatement chez le vétérinaire après avoir prévenu ce dernier de votre arrivée. C’est une question d’heures : sans traitement adapté très rapide, votre animal peut mourir.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Voir aussi : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer