Enregistrer

Enregistrer

Pour lutter contre la gastro-entérite...

lun, 01/10/2018 - 00:00 -- Anne Rihet
...des recettes naturelles
Rubrique : 

Vous ne vous sentez pas très bien. Vous avez des maux de tête, peut-être même de la fièvre et puis... des nausées. Votre ventre, assailli par les crampes, vous cause bien des soucis.

Plus le temps passe et plus les symptômes s’aggravent : les douleurs vous tordent les entrailles, vous « rendez tripes et boyaux » et êtes en proie à la « courante », la « vas-y vite » ou la « cours-y donc », plus simplement... à la diarrhée. Vous avez certainement une gastro- entérite, c’est-à-dire une inflammation digestive due, dans la plupart des cas, à un virus mais, peut-être aussi, à des bactéries ou à des protozoaires (des parasites).

Consultez votre médecin pour vous assurer qu’il s’agit bien d’une gastro- entérite. Celle-ci devrait durer entre 2 et 5 jours. Arrêtez de consommer des produits lactées, des fruits crus, du café et du thé. Si vous vous en sentez capable, jeûnez un à deux jours en buvant des infusions gourmandes aux fruits et des tisanes traditionnelles, en quantité, ou bien buvez des bouillons et mangez des purées et des compotes. Bref, laissez votre système digestif se reposer. Pour éviter de partager vos tourments avec votre entourage, une hygiène draconienne s’impose.

Lavez-vous soigneusement les mains au savon très régulièrement. Le mieux, c’est d’éviter les contacts avec votre entourage et de devenir ermite pendant quelques jours...

Des remèdes tout simples qui ont fait leur preuve...

Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver des remèdes efficaces.

Le riz, Oryza sativa, régulateur des fonctions intestinales et l’eau de cuisson du riz – l’eau de riz (qui peut être administrée aux tout-petits) – sont des incontournables en cas de diarrhée. Choisissez un riz blanc, très riche en amidon, et bio.
La carotte, Daucus carota, est aussi une panacée. Riche en sucre, pectine et mucilage, elle régule les fonctions intestinales, possède une action cicatrisante sur les muqueuses de l’estomac et de l’intestin, et apporte de nombreux sels minéraux (que l’on perd énormément en cas de gastro). Prenez-la en soupe ou en purée.
Quant à la pomme, Malus communis, sa douceur régularise les fonctions intestinales. Mangez-la en compote.

Des tisanes gourmandes aux fruits, pour allier l’efficacité au plaisir

Les myrtilles : Vaccinium myrtillus

Riches en vitamines C et A et en tanins, les myrtilles (adaptées aussi aux enfants) « combattent la dysenterie et resserrent le ventre », com­me le dit Dioscoride. Les baies ont des propriétés antiseptiques qui les rendent intéressantes non seulement dans les cas de gastro-entérites virales, mais aussi pour celles dont l’origine est bactérienne.

Décoction : jetez une cuillerée à soupe de baies séchées dans un quart de litre d’eau bouillante (ou 50 g dans un litre d’eau). Portez le tout à ébullition pendant trois minutes. Stoppez le feu, couvrez et laissez reposer dix minutes. Filtrez et buvez deux à trois tasses par jour et jusqu’à un litre par jour pendant deux jours.

Teinture (pour les adultes) : dans un pot en terre, jetez 150 g de myrtilles bien mûres, deux clous de girofle et 10 g de cannelle de Ceylan. Arrosez d’un litre d’eau-de-vie à 45°, couvrez d’une gaze et laissez macérer au sec et à l’ombre une quinzaine de jours. Remuez tous les deux jours. Filtrez et transvasez dans une bouteille en verre teinté. Prenez 10 à 15 gouttes de teinture dans un peu d’eau et renouvelez dix heures plus tard.

Le coing : Cydonia oblonga

Ses nombreux tanins en font un anti-diarrhéique sûr et la pectine qu’il contient permet une action tout en douceur.

Décoction de fruits : coupez un coing en fines tranches ; faites-les bouillir dans un litre d’eau en ajoutant un peu de sucre. Laissez réduire de moitié, filtrez et prenez trois à quatre cuillerées à soupe de cette décoction toutes les heu­res jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Des plantes astringentes

Les feuilles du noyer : Juglans regia

Astringentes, elles combattent l’inflammation des muqueuses et sont conseillées en cas de diarrhées et d’inflammations gastro-intestinales.

Infusion : versez un litre d’eau bouillante sur 20 g de feuilles sèches, couvrez et laissez infuser un quart d’heure. Buvez quatre tas­ses réparties dans la journée.

L’aigremoine : Agrimonia eupatoria

Pour celui qui sait l’identifier, cette petite herbe aux minuscules fleurs jaunes est très commune et se rencontre un peu partout sur les chemins. Riche en tanins, elle possède des vertus astringentes. Certains de ses composants, les catéchines, de la famille des flavonoïdes, lui confère une action anti-bactérienne. C’est donc une plante anti-diarrhéique incontournable. Elle participe à la cicatrisation des muqueuses irritées.

Aigremoine

Décoction : dans un quart de litre d’eau froide, jetez une cuillerée à soupe de sommités fleuries sèches. Amenez à ébullition. Aux premiers bouillons, retirez du feu, couvrez et laissez reposer dix minutes. Filtrez et buvez en trois fois dans la journée.

Des plantes antispasmodiques

La mélisse : Melissa officinalis

Antispasmodique, la mélisse dissipera les contractions douloureuses qui vous importunent. Elle possède en outre des propriétés antivirales.

Infusion : versez un litre d’eau bouillante sur 40 g de feuilles. Couvrez et laissez infuser une vingtaine de minutes. Filtrez et buvez trois à quatre tasses par jour.

Eau de mélisse : dans un pot en verre ou en terre, jetez 50 g de mélisse fraîche, un bâton de cannelle, 15 g de zeste de citron, 10 g d’angélique, 10 clous de girofle, 15 g de muscade et arrosez d’un litre d’eau-de-vie blanche. Couvrez d’un voile de coton, et laissez macérer au sec et à l’abri de la lumière pendant une quinzaine de jours. Remuez tous les deux jours. Filtrez, exprimez bien tout le liquide présent dans les plantes et transposez dans une bouteille en verre. Prenez une cuillerée à café dans un peu d’eau deux à trois fois par jour.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Voir aussi : 
Dans la boutique : 

Hors Série N° 19

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer