Un médecin sur deux en burn-out

ven, 01/03/2019 - 00:00 -- Rebelle-Santé
Rubrique : 

Les chiffres sont assez effrayants. Les médecins sont deux à trois fois plus touchés par le burn-out que les autres professions, c’est le résultat d’une étude menée par deux psychiatres de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille.

Les deux psychiatres s’inquiètent de la situation : « Ce constat est alarmant dans la mesure où le burn-out est une cause majeure d’arrêt de travail, mais également de dépressions, d’addictions, voire de suicide chez les médecins. »

Les urgentistes sont les plus touchés, ce que les auteurs de l’étude expliquent par « des troubles du rythme provoqués par la répétition des gardes de nuit, l’alternance de périodes calmes et de coups de chaud, ainsi que l’exposition à des situations de violence et de grande détresse sociale. »

Paru dans le : 
Voir aussi : 

Je frise le burn-out

sam, 01/04/2017 - 13:48 -- Sophie Lacoste
Rubrique : 

Il faut arriver à « calmer le jeu » avant le burn-out, ce mal de notre époque où, tout à coup, après avoir donné le maximum de ce que l’on pouvait faire, on s’écroule, incapable de mettre un pas devant l’autre, de réfléchir et d’agir.

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer