La kinésiologie

mer, 01/05/2019 - 00:00 -- Murielle Toussaint
Rubrique : 
Pour évacuer le stress et guérir les troubles psycho-émotionnels

La kinésiologie, technique douce et non invasive, a démontré son efficacité pour réduire le stress et venir à bout de nombreux troubles qui y sont liés, non seulement chez l’humain, mais aussi chez nos compagnons les animaux.

Stéphanie Verdon est kinésiologue à Benet en Vendée. Amoureuse des animaux depuis le plus jeune âge, elle a fait le choix de travailler à la fois avec les humains et les animaux. Passionnée par son métier, elle a accepté de répondre à mes questions.

Rebelle-Santé : Qu’est-ce que la kinésiologie ?
Quelle est l’origine de cette thérapie ?

À la croisée de la chiropractie et de la médecine chinoise, la kinésiologie est une approche thérapeutique globale qui prend en compte notre dimension corps-esprit. Elle repose sur l’idée que, derrière chaque symptôme, comportement ou conflit, se cache une émotion, souvent enfouie. Par le biais du test musculaire, le kinésiologue va donc identifier cette dernière et procéder aux rééquilibrages nécessaires pour supprimer le stress généré par cette émotion et redonner au corps son potentiel d’auto-guérison.

L’origine de la kinésiologie remonte aux années 1960 aux États-Unis. C’est un chiropracteur, le Docteur Georges Goodheart, qui a le premier démontré l’interaction entre muscles, organes et méridiens d’acupuncture. Il a ainsi mis en avant la relation entre stress et tonus musculaire. Dans les années 1970, c’est son disciple, le Docteur John Thie, qui diffusera son enseignement. Il est notamment l’auteur du livre « Touch for Health ». Ce livre, d’abord destiné à un usage familial, va devenir le point de départ des différentes formes de kinésiologie qui se développeront dans les années 1980.

Comment agit la kinésiologie ?

La kinésiologie utilise le corps du patient comme outil de dialogue. Chaque stress entraîne une baisse de tonus musculaire. Le kinésiologue va donc utiliser le test musculaire pour instaurer un dialogue avec le corps et repérer les sources de stress. Une fois les émotions et blocages identifiés, le praticien effectue alors des rééquilibrages pour libérer l’organisme de son stress.

À qui s’adresse la kinésiologie humaine ?
Pour quels types de troubles est-elle recommandée ?

La kinésiologie s’adresse à tous, petits et grands. De la naissance à l’âge mur, chacun peut en retirer des bénéfices. Ses applications sont nombreuses : angoisse, dépression, troubles du comportement, addictions, phobies, douleurs chroniques sans cause phy­sio­logique, maladies (en complément d’un traitement médical), optimisation des performances sportives…

Comment se déroule une séance de kinésiologie humaine ?
Combien de temps dure-t-elle ?
Combien de séances sont généralement nécessaires ?

Chaque séance débute par un temps de discussion entre patient et thérapeute afin de faire le point sur ce qui amène la personne et de définir ce qu’elle attend de la kinésiologie. Puis la séance en tant que telle peut commencer. Grâce au dialogue établi par le biais du test musculaire, le corps guide l’ensemble de la séance : mise en lumière des émotions, des épisodes vécus comme traumatisants, de la source des problèmes, des blocages d’énergie… C’est également le corps qui indique au thérapeute les rééquilibrages dont il a besoin pour se libérer de son stress. Le kinésiologue connaît le langage du corps et sert juste d’interprète.

Une séance dure entre 1 h et 1 h 30. Pour un problème simple, 3 séances, espacées d’un mois ou plus, suffisent en général. Les cas plus complexes peuvent demander 5 à 6 séances, rarement plus.

Quels sont les bienfaits chez l’enfant ?

Je reçois de nombreux enfants en séances, et ce dès le plus jeune âge. Les bébés souffrent parfois de pro­blèmes de sommeil (réveils nocturnes, angoisses…) ou d’alimentation.

À partir de 2-3 ans, les motifs de consultation les plus fréquents sont les problèmes de sommeil (terreurs nocturnes, réveils fréquents), les problèmes comportementaux (colère, agressivité à l’école, timidité exacerbée…), l’énurésie, les difficultés de concentration ou d’apprentissage à l’école…

La kinésiologie peut également aider les enfants à surmonter des événements difficiles ou traumatisants comme le décès d’un proche, par exemple.

Pourquoi la kinésiologie est-elle également bénéfique aux animaux ?

La loi a reconnu l’animal comme un être sensible. C’est une avancée pour leur condition et c’est une bonne chose car les animaux ressentent également des émotions et du stress et, comme pour l’humain, cela influe sur leur comportement et leur santé. Il suffit d’être un peu attentif à son animal de compagnie pour s’en apercevoir. Comme pour les humains, la kinésiologie va permettre de détecter les causes profondes de leur malaise et les libérer de leur stress afin qu’ils se sentent mieux. Les animaux sont très réceptifs à la kinésiologie. Au contraire de l’humain qui intellectualise et, de fait, doute beaucoup, l’animal accepte ce qui lui permet d’aller mieux et en tire un bénéfice immédiat.

Quels sont les animaux concernés ?

Tous les animaux qui partagent de près ou de loin la vie de l’humain. Nos animaux de compagnie (chiens, chats, chevaux, lapins…) sont les premiers concernés. Mais la kinésiologie est aussi très utilisée pour améliorer les performances des animaux de compétition, notamment les chevaux. Les animaux d’élevage commencent également à bénéficier des bienfaits de cette thérapie. Plusieurs chambres d’agriculture proposent même aux éleveurs de se former à la kinésiologie animale.

Certains zoos font aussi appel au service d’un kinésiologue pour améliorer le bien-être de leurs pensionnaires.

Les motifs qui peuvent amener un propriétaire à consulter pour son animal sont aussi variés que pour les humains : problèmes comportementaux (défaut de propreté, destruction), pro­blèmes relationnels (agressivité, peur), angoisse de la séparation, déprime, comportements compulsifs (léchage, grattage), évènement traumatisant (abandon, décès du propriétaire ou d’un congénère).

Comment fonctionne une séance de kinésiologie animale ?

La séance se déroule différemment en fonction de l’animal. Pour les animaux de grande taille et qui tiennent facilement en place comme les chevaux, je travaille en direct sur l’animal en écoute tissulaire. Mais, dans la majorité des cas, j’utilise la technique du transfert énergétique sur un humain, en général le propriétaire de l’animal. Cette technique peut surprendre au premier abord mais elle fonctionne très bien. Nous sommes tous composés d’énergie et, à ce titre, nous sommes tous reliés.

Une fois le transfert effectué, la séance se déroule exactement comme pour les humains. Nous recherchons les causes de blocages, les émotions associées et nous les évacuons par le biais de rééquilibrages, directement sur l’animal ou sur son transfert humain.

Les séances avec les animaux sont souvent un peu plus longues que pour les humains puisqu’il faut rechercher toutes les informations. Elles durent en moyenne 1 h 30. Là aussi, il faudra compter environ 3 séances pour venir à bout d’un problème mais on constate généralement des améliorations dès la première séance.

Comment trouver un bon kinésiologue ? Y a-t-il une (ou des) fédérations officielles ?

Un bon kinésiologue se trouve le plus souvent par le bouche-à-oreille ! La kinésiologie n’est pas encore officiellement reconnue et donc réglementée. Il existe néanmoins une fédération, la Fédération Française de Kinésiologie (FFK), qui recense les kinésiologues qui ont été formés dans une école reconnue par la FFK. Tous les kinésiologues ne sont donc pas repris. Mais la plupart des écoles proposent aussi un an­nuaire de leurs anciens élèves. En ce qui concerne la kinésiologie animale, les praticiens sont répertoriés par l’Union des Praticiens en Kinésiologie Animale (UPKA).

Stéphanie Verdon
Cabinet les Agates
ZAE du Moulin du Joug 3
10, rue des Ardennes
85490 BENET
Tél : 07 67 49 15 96
www.anima-kinesiologie.com

Fédération Française de Kinésiologie FFK
195 Impasse des Fougères
83520 Roquebrune-sur-Argens
Tél. 09 67 32 96 56
Fax 09 67 32 96 56
www.federation-kinesiologie.fr

Union des Praticiens en Kinésiologie Animale UPKA
Tél : 06 64 32 64 23
www.kheopsformations.com/pages/les-praticiens-en-france.html

Syndicat National des Kinésiologues®
91 allée de la Fraternité
77550 MOISSY CRAMAYEL
06 02 27 28 18
www.snkinesio.fr

 

Enregistrer

Paru dans le : 

Voir aussi : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer