Intoxication au cobalt : la piste de l’homéopathie

Rubrique

« Je souhaite répondre à Mme F. de l’Ain (voir courrier de la rubrique des Lecteurs en détresse du n° 218 dernier - prothèse de hanche et intoxication au cobalt).

Des expérimentations réalisées en 1955 par le Dr Lise Wurmser, avec le Pr Lapp, physicien à Strasbourg, ont montré que des dilutions homéopathiques d’arsenic (Arsenicum album 7 CH) permettaient une élimination importante de ce poison chez des cobayes intoxiqués.

Des résultats identiques ont été obtenus sur des empoisonnements au bismuth. Cet effet de "déchélation" est bien connu chez les homéopathes.

Ainsi, dans le problème du saturnisme (empoisonnement au plomb), le livre Dictionnaire homéopathique d’urgence du Dr Pommier recommande la prise de granules de Plumbum 5 CH, 1 fois tous les deux jours. On peut donc penser que la prise de Cobaltum 5 CH (3 granules tous les deux jours) devrait avoir les mêmes effets bénéfiques dans votre cas. »

Claude B. des Alpes-Maritimes

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Les huiles essentielles qui guérissent
L'alimentation santé : les recettes!
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...