Un paquebot au gaz naturel

Rubrique

La compagnie corse Corsica Linea, qui transporte des passagers et du fret entre Marseille et la Corse ou le Maghreb, a commandé cet été son premier navire propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL).

Il sera livré en 2022 par un chantier naval italien.

Souhaitons que cet exemple d’implication dans la préservation environnementale soit suivi par les propriétaires des immenses paquebots de croisière.

Une étude publiée par l'organisation non gouvernementale Transport & Environnement en 2019 montre qu’ils polluent bien plus encore que les voitures : « Par exemple, les 57 navires de croisière qui ont fait escale à Marseille en 2017, en tout pendant 3342 heures, ont émis autant de NOx (oxydes d’azote) que le quart des 340 000 voitures qui composent toute la flotte automobile de la ville », indique l'étude.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Les huiles essentielles qui guérissent
L'alimentation santé : les recettes!
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...