Gare aux orties !

Chez certains chiens, une simple promenade dans un terrain couvert d'orties peut entraîner une accélération de la fréquence respiratoire et cardiaque, des contractions musculaires, une hypersalivation et une fièvre supérieure à 40 °C.

En cause : les poils d'ortie qui, en pénétrant dans la peau, injectent un cocktail de substances à l'origine de ces effets.

À faire si cela arrive : le laver, le montrer au vétérinaire et ne plus l'emmener fréquenter les orties ! (Source : Lignées Élevage).

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Et si vous manquiez de vitamine D ?