Plus de 7 % des collégiens ont déjà blessé volontairement un animal

Ce chiffre inquiétant, qui dénote un manque d'empathie et donc une grave lacune dans la construction de la personnalité, est le fruit d'une enquête anonyme menée auprès de 12 000 collégiens de 4e et de 3e en région Rhône-Alpes : 7,3 % avouent avoir fait mal ou blessé volontairement un animal, les garçons étant 2 fois plus souvent concernés que les filles.

(source : Colloque sur la violence à l'Assemblée nationale, avec le concours de l'Université de Grenoble).

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de beauté naturelle
Les points qui guérissent
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels