Le zinc...

... mieux vaut ne pas en manquer
Rubrique

Le zinc vous aide à rester jeune et booste l’immunité.

L’absorption du zinc par l’organisme a lieu dans les intestins d’où il migre vers le reste de l’organisme grâce au plasma sanguin. Il intervient ensuite dans plus de 120 réactions enzymatiques : synthèse des acides nucléiques et des protéines, métabolisme des acides aminés et de la vitamine A, régulation de l’insuline... Il protège aussi le nerf optique, agissant ainsi directement sur la vision.

Par ailleurs, le déficit en zinc pourrait ralentir l’activité de l’hormone thymique, ce qui a pour conséquence de diminuer les défenses immunitaires…

Le zinc et l’immunité

Longtemps, on a minimisé le rôle du zinc, sans doute parce qu’il est présent à des doses infimes dans l’organisme. Pourtant, il est essentiel, et l’alimentation moderne raffinée, souvent vidée de ses minéraux, entraîne de nombreuses carences. Des essais réalisés sur des personnes de plus de 55 ans ont montré qu’une supplémentation à long terme pouvait améliorer l’immunité générale. 

Zinc et covid-19 ?

Pour l’auteur principal de l’étude, le Dr Güerri : « Le zinc est un élément essentiel pour maintenir une variété de processus biologiques, et la modification de ses niveaux augmente la sensibilité aux infections et entraîne une réponse inflammatoire plus importante. Compte tenu des comorbidités associées à la carence en zinc et des actions immunomodulatrices et antivirales du zinc, la supplémentation en zinc pourrait être utile pour lutter contre le covid-19. »

Les chercheurs attribuent cet effet positif aux propriétés immunostimulantes du zinc, mais aussi à une potentielle action sur le virus dont il diminuerait la réplication.

*

On le trouve où ?

On trouve du zinc dans les fruits de mer, la viande, le poisson, le jaune d’œuf, les haricots, les légumes secs… Et une alimentation équilibrée suffit, normalement, à assurer les besoins journaliers. 

Quand prendre un supplément ?

Les signes d’un manque de zinc sont multiples : problèmes de cicatrisation, chute de cheveux, acné, ongles cassants, troubles de la calcification, retard de croissance, perte du goût ou de l’odorat, diarrhée, baisse des défenses immunitaires. 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Les plantes qui guérissent (Poche)
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Mon cahier de sorcière pour être irrésistible
Faut bien mourir de quelque chose !