Un traitement efficace en cas de névralgie d'Arnold

Rubrique

Dans la revue de novembre dernier, Mme L. de Dordogne avait demandé l'aide des lecteurs et lectrices via la rubrique des petites annonces (annonce N° 2780/20 parue dans le n° 230). Elle souffrait énormément d'une névralgie du nerf d'Arnold. Elle avait testé acupuncture, fasciathérapie, homéopathie, huiles essentielles..., sans réel soulagement. Elle demandait si quelqu'un connaissait d'autres remèdes. 

Mme L. vient de nous donner de ses nouvelles. 

« Je suis heureuse de vous informer que je ne souffre plus du tout grâce au traitement transmis par Mme H. du Var, une super mamie de 86 ans, qui a écrit à Rebelle-Santé : 

teinture-mère de symphytum (30 gouttes à diluer dans un peu d'eau, à prendre 3 fois par jour entre les repas), si pas possible de s'en procurer, demander au pharmacien le remède symphytum en 6 ou 4 DH. Je l'ai pris en 4 DH. 

Dissolvurol® Silicium (en pharmacie ou sur Internet). Même posologie que pour le symphytum. J'ai commencé en novembre dernier et environ 15 jours avant le 1er janvier, je n'avais plus mal.

Quel bonheur ! Mme H. du Var précisait dans son courrier que cette maladie peut récidiver ; ne pas hésiter à reprendre le traitement lorsque les symptômes ressurgissent. »

 

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Et si vous faisiez tout vous-même?
Cuisiner autrement en automne
Mon cahier de lithothérapie
Quelle contraception choisir ?