Détruisons le système de Grand silence

Rubrique

Grand silence
Thea Rojzman et Sandrine Revel. Éditions Glénat – 128 pages – 22 x 29,5 cm - 23 € (livre numérique 16,99 €)

Il était une fois l’enfance volée. En France, chaque année, plus de 130000 filles et 35000 garçons subissent des viols ou des tentatives de viol, en majorité incestueux. Difficile pourtant d’aborder cet insoutenable tabou. C’est le tour de force de cette bande dessinée qui, par le biais du conte, tout en métaphores graphiques, donne à comprendre les multiples enjeux, le poids de la douleur et les conséquences du silence.

Dans un pays imaginaire, une usine emprisonne le cri des enfants abusés. Deux jumeaux, un garçon et une fille, eux-mêmes victimes, aidés à l’école par une intervenante qui les comprend, réussissent à faire exploser l’usine et briser le silence. La douceur d’un trait lumineux et la symbolique des couleurs disent avec force la souffrance, la destruction des vies, la spirale de la violence aussi, quand les agressés se transforment en agresseurs. Des mots en images pour faire ressentir l’indicible, l’illisible, l’inconcevable. Après une telle lecture, personne ne peut se taire.

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Poids : en finir avec les régimes
Mon herbier de feuilles de forêts