L’euthanasie d’une mère

Rubrique

Mes mauvaises filles
Zelba
Éditions Futuropolis – 160 pages – 19,5 x 26,5 cm – 21 € (livre numérique 14,99 €)

Dans cette BD, la voix de la narratrice est celle qui n’est plus. Bri avait 57 ans. Atteinte d’une maladie chronique qui faisait de sa vie un enfer, elle a ordonné à ses deux filles de lui donner la mort. "À quoi bon vivre quand on n’a plus ses proches pour partager l’existence et surtout quand on est condamné". Il n’empêche que pour les deux soeurs, le choix est cornélien, d’autant plus douloureux que pour exécuter la volonté de leur mère en accord avec les médecins, elles lui infligent douze minutes d’agonie. L’autrice aura mis treize ans pour parvenir à raconter cette histoire. Elle s’y décide le jour de la mort de Vincent Lambert, le 11 juillet 2019. En résulte un album bouleversant sur le deuil et l’amour, d’une justesse éblouissante où le rire se mêle aux larmes malgré tout. Peut-être la meilleure manière d’aborder le sujet sensible de la mort assistée en mettant le doigt sur les tabous et l’hypocrisie de tout un système.

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de sorcière pour être irrésistible
Cuisiner autrement en automne
Mon cahier de recettes kombucha et kéfir
Les compléments alimentaires à l'épreuve de la science