Lors de ma première visite chez les cousins de l’Est après la chute du mur de Berlin, j’ai été frappé par la convivialité, pour moi totalement inhabituelle, qui régnait dans les transports en commun.

Au Moyen Âge, les Français consommaient un kilo de pain par jour. Ce pain était gris, et même noir pendant les périodes de disette. Noir, parce que les boulangers y ajoutaient un peu n’importe quoi – faute de mieux. Au XVIe siècle, par contre, l’utilisation du son a carrément été interdite en France – il fallait que le pain soit blanc, immaculé, contrôlable (débarrassé de ce que les boulangers mettaient dans le pain noir). Interdiction lourde de conséquences : la farine blanche ne nourrissant pas son homme, la population était donc obligée de chercher ailleurs pour s’alimenter correctement.

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de botanique
Mon manuel de sorcière
Poids : en finir avec les régimes
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !